• Gestion des cookies
Menu
Le site officiel des notaires de France

Dans le cadre d’une succession, nous ne sommes pas d’accord sur le choix du notaire. Ma mère, conjoint survivant, souhaite prendre le notaire de famille et je ne suis pas d’accord avec ce choix. Qui décide ?

Les héritiers peuvent choisir un notaire commun ou prendre chacun un notaire. Mais dans ce dernier cas, un seul notaire sera responsable du règlement de la succession . Les autres notaires auront un rôle de conseil et d'assistance auprès de leurs clients.

Quel notaire sera chargé de la succession ?

À défaut d’entente sur le choix du notaire, le règlement de la profession notariale instaure un ordre de priorité :

  • le notaire du conjoint survivant,
  • celui des héritiers réservataires,
  • celui des légataires universels,
  • celui des héritiers non réservataires,
  • à égalité de rang entre les 3 ordres précédents, le notaire représentant le plus fort intérêt.

Le notaire chargé de la succession sera donc celui de votre mère.