Couples pacsés : sans testament, pas d’héritage

Couples pacsés : sans testament, pas d’héritage

La lettre des notaires de France consacre son numéro de mars à la succession des couples pacsés.

En France, 4 % des couples sont liés par un pacs. Cette forme d’union de plus en plus prisée est moins protectrice que le mariage .

Découvrez pourquoi les notaires insistent sur l’importance de rédiger un testament quand on est pacsé dans La lettre des notaires de France.

Recevez chaque mois de l'information juridique ! Abonnez-vous gratuitement à La lettre des notaires de France !