J’ai reçu une donation de mon père il y a deux ans. Dois-je en informer le notaire ? Peut-on m’en réclamer le remboursement ?

Au décès du donateur (celui qui donne), toute donation consentie par le défunt doit être signalée au notaire.

En effet, le notaire vérifie si cette donation ne porte pas atteinte à la part des héritiers réservataires (enfants et à défaut conjoint survivant).