Je suis séparée de corps et de biens de mon époux depuis plusieurs années. Nous avons chacun des enfants d’une autre union. Qui hérite en cas de décès de l’un d’entre nous ?

La séparation de corps autorise les époux à vivre séparément mais laisse subsister le lien matrimonial et les autres obligations liées au mariage (devoir de fidélité, de secours et d’assistance). En cas de décès, le conjoint survivant conserve ses droits légaux dans la succession du défunt. En conséquence si l’un de vous décède, vos héritiers seront votre conjoint (1/4 des biens de la succession) et vos enfants pour les 3/4.

Bon à savoir : en présence d’enfants, il est possible de priver son conjoint de tout droit sur sa succession, par le biais d’un testament .