Mon frère et moi avons hérité d’une maison au décès de nos parents. Mon frère refuse de payer sa part de la taxe foncière. Sommes-nous solidaires et dois-je par conséquent payer sa part ?

Non. L’administration fiscale a précisé (bofip.impots.gouv.fr/bofip/3895-PGP.html) qu’il n’existait pas de solidarité entre les indivisaires concernant le paiement des taxes foncières et que par conséquent, seul peut être demandé à chacun des co-indivisaires le montant de la taxe foncière correspondant à sa quote-part dans l’indivision. Vous n’avez donc pas à payer pour votre frère.