Mon frère vient de décéder, il était marié mais sans enfant. De leur vivant nos parents avaient donné des biens immobiliers à tous leurs enfants. Est-il possible de récupérer ces biens ?

Oui, car vous bénéficiez d’un droit de retour sur les biens de famille.

Cependant pour que ce droit s’applique :
- il faut que les biens immobiliers donnés se trouvent toujours dans le patrimoine de votre frère à son décès. S’il a vendu les biens alors ce droit de retour ne peut pas s’appliquer.
- Le défunt ne doit laisser ni descendant ni père ni mère et sa succession doit être dévolue ab intestat (sans dispositions de dernières volontés comme un testament ).

Le droit de retour ne porte pas sur l’intégralité des biens, mais sur la moitié des biens donnés. Et contrairement à celui des parents il n’est pas d’ordre public. Votre frère a pu rédiger un testament pour vous le supprimer.