Mon père vient de mourir, laissant sa femme (ils étaient mariés sous le régime de la communauté) et deux enfants. Est-il vrai que les frais de la déclaration de succession sont basés sur la valeur de la totalité des biens du couple ?

Oui. En matière de déclaration fiscale de succession , la tarification s’applique « sur l’actif brut total, en ce compris, s’il y a communauté, participation ou société d’acquêts, les biens qui en dépendent ». L’actif brut est la valeur globale des biens meubles et immeubles, sans retranchement du passif.

En régime communautaire, l’actif de communauté est soumis en totalité à l’émolument au 1er décès.

Autrement dit, dans votre cas, l’intégralité des biens communs ainsi que les biens propres du défunt constituent la base taxable de l’acte.