Clerc de notaire

Clerc de notaire
  • Le métier de clerc de notaire

    • Le clerc de notaire est la cheville-ouvrière de l'étude. Tous les notaires ont été, un jour, clerc de notaire. C'est l'essence même du métier.

    • Le rédacteur est un technicien du droit.

    • Il rédige les actes, c'est-à-dire les conventions des parties. Certains rédacteurs sont spécialisés par service : famille, vente immobilière, succession ...

  • Se former au métier de clerc de notaire

    • Licence professionnelle « métiers du notariat » délivrée par l'Université.
      Formation universitaire d'une année dans les facultés de droit habilitées à cet effet, qui comprend un stage tutoré dans un office notarial. Ce diplôme permet ensuite d'accéder à la préparation du diplôme de l'Institut des métiers du notariat.
      Accès : Pour les titulaires d'un bac+2, dans un domaine de formation compatible avec celui de la licence professionnelle « métiers du notariat ». L'admission a lieu sur dossier. La formation alterne enseignements théoriques et pratiques.

    • Diplôme professionnel de l'Institut des métiers du notariat
      Formation en alternance d'une année comprenant un stage rémunéré dans un office notarial, parallèlement à un enseignement technique et pratique à l'Institut des métiers du notariat.
      Accès : Pour les titulaires d'une licence en droit ou d'une licence professionnelle « métiers du notariat », attestant d'un stage professionnel dans un office de notaire (accès possible dans la limite des places disponibles).

    • Autres diplômes accessibles : Diplôme de notaire de la voie interne après 9 ans de pratique professionnelle.
       

 

Voir aussi