Le Conseil des Notariats de l'Union Européenne : le CNUE

04.04.2017

Les notaires sont présents dans 22 des 28 Etats membres de l’Union européenne, représentant plus de 80% de la population.­
Ces notaires d'Europe sont regroupés au sein du Conseil des Notariats de l’Union Européenne, dénommé CNUE.

Fondé en 1993 et basé à Bruxelles­, le CNUE est l’organe représentatif de la profession notariale auprès des institutions européennes.

  • Engagements et actions des Notaires d'Europe dans la construction de l'Europe du droit

    • La vie familiale, patrimoniale et professionne­lle des citoyens s'inscrit de plus en plus dans un cadre européen et mondial, où le besoin de sécurité juridique s'exprime avec une exigence nouvelle. Le CNUE analyse en permanence les besoins et attentes des citoyens et des entreprises afin de définir ses priorités et ses engagements, en vue de contribuer à la construction d’une Europe du droit conçue dans le respect des traditions des Etats membres, garantissant la sécurité juridique, l’égal accès à la justice et à l’amélioration de l’environnement économique.

  • Afin d'atteindre ces objectifs, les Notaires d'Europe mènent notamment les actions suivantes :

    • Faciliter l’accès au droit par la mise en place de fiches d’informations juridiques plurilingues et la participation aux initiatives relatives l’E-JUSTICE

    • Promouvoir la libre circulation des actes authentiques afin qu’un acte authentique rédigé dans un Etat ait la même force dans tous les pays de l'Union européenne, à savoir celle qui s'attache aux actes de l'autorité publique délivrés sous le sceau de l'Etat.

    • Améliorer la protection des personnes vulnérables en Europe.

    • Etendre le Réseau Européen des Registres des Testaments (RERT) interconnectant les fichiers nationaux de dispositions de dernières volontés de manière, au plan européen, à identifier et localiser dans les meilleurs délais le dernier testament effectué par un citoyen européen ; également l'interconnexion de registres de certificats successoraux européens.

    • Renforcer le Réseau Notarial Européen (RNE) afin de faciliter la coopération entre notaires européens et une bonne intégration européenne de la profession.

    • Faciliter les coopérations transfrontalières en Europe : deux notaires de deux pays différents traitent ensemble d'un même dossier transfrontalier : Développement de la solution Eufides

Vous souhaitez savoir comment inscrire et rechercher un testament dans chaque pays de l’Union européenne et en Croatie ? Consultez les fiches pratiques d­e l'ARERT­

A savoir

Vous souhaitez trouver une notaire qui parle français dans un autre pays de l’Union européenne, consultez l’annuaire des notaires d’Europe

Sur le même sujet :
Voir aussi
26.01.2017
Présidentielles 2017 : les propositions du notariat
23.03.2017
La lettre des notaires de France dans le monde / Mars 2017
06.04.2017
Magazine Conseils des notaires - Dossier Impôts 2017
24.05.2017
Tout ce qui est à toi est à moi : le régime de la communauté universelle