• Gestion des cookies
Menu
Le site officiel des notaires de France

Mon père est mort au Venezuela où il résidait. Dois-je ouvrir une succession en France sachant qu’il n’y a qu’un compte bancaire ?

Un règlement européen a été adopté le 4 juillet 2012 et il est entré en application en France le 17 août 2015. Ce règlement est applicable dans toute l'Union Européenne à l'exception du Royaume Uni, de l'Irlande et du Danemark.

Par application de ce règlement, la loi qui détermine les héritiers est la loi de la dernière résidence du défunt. La résidence se comprend au sens du lieu où demeurait le défunt et non du lieu de son domicile fiscal déclaré. Dans votre cas, il s’agit de la loi Vénézuélienne.

Le futur défunt peut choisir, par un testament , que sa succession obéisse à sa loi nationale plutôt qu'à la loi de sa résidence. Si votre père était de nationalité française, vérifiez qu’il n’a pas laissé de dispositions de dernières volontés.