• Gestion des cookies
Menu
Le site officiel des notaires de France

Mon père vient de décéder et je ne m’entends absolument pas avec ma belle-mère. Mon père n’a pris aucune disposition de son vivant. Quels sont les droits de sa femme et les miens ?

Si votre père n’a pris aucune disposition de son vivant, votre belle-mère, en sa qualité de conjointe survivante, peut prétendre au quart du patrimoine de votre père.

Elle dispose également pendant un an du droit temporaire au logement sur son domicile principal.

Elle peut, durant cette même année, opter pour le droit viager au logement ce qui lui confère la possibilité d’occuper le logement conjugal jusqu’à son décès. La valeur de ce droit s’impute sur son quart dans la succession .