Comp­table taxateur dans une étude de notaire

Mis à jour le

S'informer

Le métier de comptable-taxateur

Le comptable-taxateur occupe une place importante dans l'office.

Les missions du comptable-taxateur

Il assure la gestion économique et comptable de l'activité de l'office et établit la facturation des actes notariés et des prestations notariales.

Taxateur, il calcule également pour chaque acte la part d'impôts qui doit être reversée à l'État.
Dans certains cas, il peut également exercer une mission de gestion du personnel (paie, charges sociales et fiscales, congés, absences...)

Il est en relation directe avec tous les acteurs de l'office (notaires, rédacteurs, formalistes…). Ce poste exige une grande rigueur et une bonne connaissance des actes tant au niveau juridique que fiscal. Il peut également être en relation avec les clients de l’office, pour leur expliquer la facture émise par l’office et en suivre le paiement.

Ses principales activités sont la comptabilité, la taxation des actes et prestations notariales (il calcule également pour chaque acte la part d'impôts qui doit être reversée à l'État). .
Dans certains cas, il peut également exercer une mission de gestion du personnel (paie, charges sociales et fiscales, congés, absences...).

 

Se former au métier de comptable-taxateur

Le titulaire d'un BTS Comptabilité (ou d'un diplôme équivalent) pourra effectuer une formation spécifique au sein de l'Institut National des Formations Notariales - INFN.

Il devra ensuite obtenir un Certificat de comptable-taxateur :

  • soit par évaluation certificative réalisée au terme d'un parcours de formation, mené dans le cadre d'un contrat de professionnalisation.
  • soit par capitalisation de modules, suivis dans le cadre de plan de formation, des périodes de professionnalisation ou du DIF.
  • soit par Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

Deux voies possibles pour se former

Choisir l’Institut national des formations notariales

L’Institut national des formations notariales (INFN) est  né de la volonté de créer une grande école du notariat en fusionnant les Instituts des métiers du notariat qui formaient les collaborateurs de notaires et les Centres de formation professionnelle de notaires qui formaient les notaires. 
 

Trouver un autre établissement de formation