S'informer

Louer un bien immobilier

Actualités à la une

Note de conjoncture immobilière - avril/mai 2024

21 mai 2024

La conjoncture immobilière analysée par les notaires de France.

  • Immobilier

Fiscalité : la déclaration des biens immobiliers à usage d'habitation pour l’année 2024

déclaration impôts
02 mai 2024

Depuis 2023, les propriétaires de locaux d’habitation doivent déclarer à l’administration fiscale, avant le 1er juillet de chaque année.

  • Immobilier

Hypothèque et crédit immobilier : définition et conséquences

hypothèque et credit immobilier
24 avril 2024

La banque peut exiger la prise d’une garantie pour accorder un crédit immobilier. L’une de ces garanties est l’hypothèque.

  • Immobilier

Location appartement JO 2024 : tout sur la location saisonnière

locaiton jo 2014 Paris
28 février 2024

Les Jeux Olympiques de 2024 à Paris représentent une opportunité majeure pour les propriétaires souhaitant mettre leur logement en location.

  • Immobilier

Les principales mesures de la loi de finances pour 2024 pour les particuliers

visuel-loi-finances
12 février 2024

Retrouvez les mesures les plus significatives de la loi n°2023-1322 du 29 décembre 2023.

  • Famille
  • Immobilier

Note de conjoncture immobilière - janvier 2024

NCI 62 janvier 2024
07 février 2024

La conjoncture immobilière analysée par les notaires de France.

  • Immobilier

Le prêt à taux zéro (PTZ) est prolongé
jusqu'au 31 décembre 2027

PTZ
17 janvier 2024

Le prêt à taux zéro permet aux ménages à revenus modestes et intermédiaires de devenir propriétaires de leur résidence principale.

  • Immobilier

La valeur verte des logements en 2022 et tendances 2023

valeur verte des logements 2022
15 décembre 2023

Forte augmentation de la part des ventes de logements les plus énergivores (étiquettes énergie F et G) en 2022 et les premiers début 2023.

  • Immobilier

Le logement en 2023 : bilan de l'année immobilière

Bilan immobilier 2023
11 décembre 2023

Les Notaires de France dévoilent le bilan immobilier de l'année 2023

  • Immobilier

Logement, tout savoir sur le DPE (Diagnostic de Performance Energétique)

Tout savoir sur le DPE
04 décembre 2023

Réformé depuis 2021, le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) connaît de nouvelles règles

  • Immobilier

Une question ? Besoin d'aide ?

Nous sommes 3 frères et sœurs propriétaires indivis d’un terrain agricole. Ma sœur et moi souhaitons le mettre en location, mais mon frère s’y oppose. Faut-il l’accord de tous ?

Oui. En principe, lorsque seuls certains des indivisaires souhaitent conclure un bail sur un bien indivis, ils doivent être titulaires d’au moins deux tiers des droits indivis pour pouvoir le faire. Toutefois, cette règle n’est pas applicable aux baux portant sur des biens immobiliers à usage agricole (art. 815-3, 4°…
Voir plus
Achat d'un bien immobilier : que signifie un paiement du prix de vente "hors la comptabilité du notaire" ?

J’envisage d’acquérir un bien immobilier appartenant à un ami. Celui-ci me parle d’un paiement du prix de vente hors la comptabilité du notaire. De quoi s’agit-il ? L’acte de vente prévoit, dans la majorité des cas, que le prix sera payé comptant par l’acquéreur, en la comptabilité du notaire le…
Voir plus
Je suis en indivision avec mes 6 frères et sœurs depuis le décès de nos parents. J’envisage de céder ma part indivise à mon frère ainé. Les autres indivisaires ont-ils un droit de priorité ?

Non. L’article 815-14 du Code civil prévoit un droit de préemption spécifique au profit des indivisaires lorsqu’un l’un d’entre eux entend céder tout ou partie de ses droits au profit d’une personne étrangère à l’indivision d’origine. Par ces dispositions, le législateur a voulu éviter de voir des personnes étrangères entrer…
Voir plus
Une modification de règlement de copropriété en Assemblée Générale sans le recours d'un notaire est il valable ?

Oui, la publication du règlement de copropriété et des modifications qui lui sont apportées ne constitue pas une condition de validité de ce document. Toutefois, elle conditionne leur opposabilité aux tiers (art. 13 Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis), notamment à…
Voir plus
Je vends ma maison. Mon notaire a adressé la déclaration d’intention d’aliéner (DIA) à la mairie. Si celle-ci décide d’exercer son droit de préemption, doit-elle obligatoirement acquérir le bien au prix initialement fixé ?

Non. Une commune peut très bien décider de préempter un bien mis en vente à un prix de vente inférieur à celui voulu par le vendeur. Elle doit adresser au propriétaire sa proposition par lettre recommandée avec avis de réception, dans les 2 mois de la réception de la DIA…
Voir plus
Ma femme et moi avons signé il y 5 jours un compromis de vente. Je souhaite me rétracter mais ma femme refuse. Ma rétraction entraîne-t-elle celle de mon épouse ?

Oui, si le compromis de vente que vous avez signé avec votre épouse, vous désigne tous les deux comme des acquéreurs indissociables, et que vous êtes mariés sous le régime de la communauté de biens, et ce conformément à l’arrêt de la Cour de cassation en date du 14 septembre…
Voir plus
J’envisage de donner un congé pour reprise à mon locataire au bénéfice de ma fille. Mais je ne suis pas certain qu’elle l’occupe effectivement. Est- ce que j’encours un quelconque risque ?

Oui. L’article 15 de la loi du 6 juillet 1989 dispose que le bailleur peut donner congé à la condition de respecter deux conditions. Il doit veiller à ce que son congé soit délivré au plus tard six mois avant le terme du contrat de bail il doit également justifier…
Voir plus
Au décès de ma mère j'ai conservé les clefs de sa maison. Aujourd'hui mon frère me réclame un loyer couvrant la période entre le décès et le jour où j’ai confié les clés au notaire. Est-ce normal ?

Oui. L’indivisaire qui use ou jouit privativement de la chose indivise est redevable d’une indemnité, sauf convention contraire (art. 815-9 C. civ.). Cette indemnité est due même en l’absence d’occupation effective du bien, le critère retenu par les juges étant l’impossibilité pour les autres héritiers de jouir du bien. Son…
Voir plus
Je suis en indivision avec ma sœur sur une maison. Nous avons signé un compromis de vente avec un acquéreur. Ma sœur souhaite que je recueille l’intégralité du prix. Est-elle tout de même tenue de venir signer l’acte de vente ?

Oui. Le notaire chargé d’établir l’acte de vente doit recueillir le consentement à la vente de tous les propriétaires indivis. En ce qui concerne la ventilation du prix de vente par le notaire, elle s’effectue à proportion de vos droits indivis respectifs. Attention : si votre sœur décide de vous…
Voir plus
Suite au décès de notre mère, nous nous sommes retrouvés, avec mes frères, en indivision sur un bien immobilier. L’un d’entre eux ayant des dettes, son créancier a demandé en justice le partage, conduisant le juge à décider la vente aux enchères du bien.

Avons-nous un moyen d’éviter que le bien soit vendu aux enchères ? Oui. L’article 815-17 du code civil prévoit que lorsque les créanciers personnels d’un indivisaire provoquent le partage, « Les coïndivisaires peuvent arrêter le cours de l'action en partage en acquittant l'obligation au nom et en l'acquit du débiteur
Voir plus
Mariés sous la communauté de bien. Le testament de mon époux m’octroie l’usufruit des biens immobiliers de sa succession (titres d’une SCI). Il a un enfant né d’une précédente union. Vais-je avoir pouvoir bénéficier de l'usufruit de ces titres ?

Non. En droit, les parts de cette société sont considérés comme des biens meubles (art. 529 C. civ.). Or par testament, votre époux ne vous laissait l’usufruit que des biens immeubles.
Voir plus
J'ai signé un bail professionnel avec une association. A la fin du bail je souhaite vendre le bien. Mon locataire bénéficiera-t-il d'un droit de préemption ?

Non. Le droit de préemption du locataire n’est pas systématique. Contrairement aux baux d’habitation (art 15 de la loi du 6 juillet 1989), la loi n’instaure pas de droit de préemption pour le bail professionnel. Néanmoins, ce droit de préemption peut avoir été prévu conventionnellement (dans le bail lui-même). Ainsi…
Voir plus
Qui peut mettre en location saisonnière sa résidence principale durant les JO ?

Les meublés de tourisme sont définis comme « des villas, appartements ou studios meublés, à l'usage exclusif du locataire, offerts à la location à une clientèle de passage qui n'y élit pas domicile et qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, à la semaine ou…
Voir plus
Avec mes frères, nous sommes propriétaires en indivision d'une maison. Certains d'entre nous envisagent des travaux d'agrandissement nécessitant un permis de construire. Peut-on déposer la demande sans l'accord de tous ?

Oui. Lorsqu'un bien est détenu en indivision, la demande de permis de construire peut-être adressée à la mairie de la commune dans laquelle les travaux sont envisagés par un ou plusieurs des coindivisaires (art. R.423-1 C. urb). Si la commune accepte de vous délivrer un permis, ce dernier s'imposera à…
Voir plus
Comment retrouver un ancien titre de propriété ?

L'acte de propriété de la maison de mon père datant d'au moins 35 ans. L'état de santé de mon père l'empêche de s'occuper de ses affaires, ce qui a d'ailleurs conduit le procureur à le placer sous tutelle. Son état nécessite donc qu'il soit placé dans un établissement spécialisé. Le…
Voir plus
Je suis devenu usufruitier des biens de mon conjoint à son décès. Dois-je déclarer la valeur des biens en pleine propriété pour le calcul de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) ?

Non, si le démembrement de propriété résulte de l’option exercée dans le cadre de vos droits légaux (article 757 du Code civil), vous ne déclarez que la valeur de l’usufruit. Cette valeur est déterminée suivant le barème de l’article 669 du Code général des impôts, en fonction de votre âge…
Voir plus
Je suis sur le point de vendre un terrain constructible. Le notaire mentionne dans l’avant-contrat qu’il s’agit d’un « terrain à bâtir ». Or, il n’est relié ni au réseau d’eau potable, ni à celui électrique. Est-il tout de même constructible ?

Oui. Un terrain à bâtir est un terrain sur lequel des constructions peuvent être autorisées en application d'un plan local d'urbanisme, d'une carte communale ou de l'article L. 111-3 du code de l'urbanisme. Un terrain viabilisé signifie qu’il est raccordé à l’eau, à l’électricité, au réseau téléphonique et d'assainissement. Un…
Voir plus
la banque m’a accordé un prêt relais. A ce jour, je n’arrive pas à vendre mon bien immobilier. La banque m’indique que ce n’est pas un motif légitime de non remboursement à l’échéance fixée au contrat. Est-ce vrai ?

Oui. A l’échéance de votre contrat de prêt relais et si vous ne pouvez le rembourser, soit vous parvenez à négocier avec votre banque une prorogation du terme du remboursement, soit la banque pourra exiger le remboursement de l’intégralité des fonds prêtés à la date convenue.
Voir plus
A la suite du décès de notre grand-père, nous sommes en indivision avec mon frère et mes cousins sur une maison. Mon frère souhaite vendre sa part à un des cousins sans me la proposer en priorité. En a-t-il le droit ?

Oui. L’article 815-14 C. civ instaure un droit de priorité au profit des coindivisaires uniquement dans le cas où l’un d’eux souhaite céder ses droits à un étranger à l’indivision. Dans votre hypothèse, votre frère vend sa part à un autre indivisaire. C’est pourquoi vous n’avez aucune priorité dans cette…
Voir plus
A la suite du décès de ma mère, je suis héritière de son appartement. Je souhaite le vendre. Quelle est la valeur d'acquisition à retenir pour déterminer le montant de la plus-value immobilière ?

La plus-value réalisée à l'occasion de la vente d'un bien est égale à la différence entre le prix de vente et le prix d'acquisition. Lorsque le bien a été reçu à la suite d'un décès, le prix d'acquisition correspond à la valeur retenue dans la déclaration de succession (art. 150…
Voir plus
Mon épouse vient de décéder. Nous étions propriétaires de notre résidence principale. Dans le cadre de la déclaration fiscale de succession, suis-je obligé d’appliquer l’abattement de 20% sur la résidence principale du défunt ?

Oui. Le Code général des impôts prévoit, pour le calcul des droits de succession, que les immeubles sont estimés d'après leur valeur vénale réelle à la date du décès. Mais, s’agissant la résidence principale du défunt, l’article 764 bis du CGI prévoit l’application automatique d’un abattement de 20% à partir…
Voir plus
L'indivision est-elle possible même après un achat ?

Je possède un bien qui intéresse un ami. Est-ce que je peux lui vendre la moitié de ce bien et que nous en soyons tous les deux propriétaire, en indivision ? Dans ce cas là, (nous voulons être propriétaire à hauteur de 50 % chacun) puis-je lui demander de me…
Voir plus
Nu-propriétaire et usufruitier : qui peut décider de la vente du bien immobilier?

Nous sommes 4 cousins et notre tante nous a donné la nue-propriété de l’un de ses appartements en se conservant l’usufruit. Nous souhaitons tous le vendre mais elle s’y oppose. Pouvons-nous obtenir l’autorisation judiciaire de le vendre ? Non. Lorsque la propriété d’un bien est démembrée, c’est-à-dire répartie entre un…
Voir plus
Servitude de passage : mon voisin a-t-il le droit d'installer un portail avec ouverture par télécommande ?

Je bénéficie d’une servitude de passage sur le terrain de mon voisin pour accéder à ma maison. Il envisage d’installer un portail dont l’ouverture s’effectuerait uniquement par le biais d’une télécommande. En a-t-il le droit ? Non. Si chaque propriétaire est libre de clôturer son terrain, la loi lui impose…
Voir plus
Je viens d’acquérir un appartement à Lyon à la suite de la mutation que j’ai obtenue. Je travaille actuellement à Bordeaux et je vais encore y rester quelques mois. Puis-je mettre mon bien lyonnais en location dans l’attente de mon emménagement ?

Oui. En revanche, la reprise de ce bien ne pourra se faire qu’à certaines conditions. En effet, lorsqu’un événement précis, d’ordre professionnel ou familial, justifie que vous ayez à reprendre le local loué, vous pouvez conclure un bail pour une durée inférieure à 3 ans mais d’au moins 1 an…
Voir plus
Créer une SCI pour protéger le conjoint survivant : bonne ou mauvaise idée ?

Je vis depuis 5 ans avec mon conjoint, il est résident monégasque et moi je réside à Nice. Nous ne sommes pas mariés mais nous y pensons. Il souhaite me protéger financièrement en ouvrant une SCI à nos deux noms. Serai-je réellement protégée vu que nous avons chacun 2 enfants…
Voir plus
Je suis en désaccord avec mon bailleur qui n’effectue pas les travaux qui lui incombent légalement. Je souhaite consigner le loyer à la caisse des dépôts et consignations. Est-ce possible ?

Oui mais…. Vous ne pouvez pas décider vous-même de bloquer le paiement des loyers. Si aucune solution amiable n’est trouvée avec votre bailleur, la consignation des loyers (hors charges) peut être demandée devant le tribunal judiciaire, dans l’attente du règlement du litige. Une fois obtenue, vous devez remplir un dossier…
Voir plus
Mon époux est décédé. Il était propriétaire de l’appartement dans lequel nous vivions à son décès qu’il avait acheté avant notre mariage. J’ai ¼ de sa succession. Je souhaite en devenir propriétaire mais ses enfants ne sont pas d’accord. Le peuvent-ils ?

Non. L’époux survivant qui est en indivision sur les biens du défunt peut demander l’attribution préférentielle de son domicile principal, s’il y avait déjà sa résidence à l’époque du décès (art. 831-2, 1° C. civ.). S’il en fait la demande, cette attribution est automatique et s’impose aux autres indivisaires (art…
Voir plus
Je vais signer un bail pour un local commercial. Le bailleur me demande de verser 2 mois de loyer au titre du dépôt de garantie. En a-t-il le droit ?

Oui,.même si le dépôt de garantie n’est légalement pas obligatoire lorsque vous signez un bail commercial, le bailleur peut en exiger un. Son montant est alors librement déterminé par les parties au contrat.
Voir plus
Nous vendons avec mes cousins un terrain sur lequel sont enterrés certains membres de notre famille. Les acquéreurs vont-ils devenir propriétaires de ces sépultures et pourront-ils les détruire ? Pouvons-nous récupérer les corps de nos ancêtres ?

Non, les nouveaux propriétaires ne peuvent détruire ces sépultures. Lorsqu’elles se situent dans une propriété privée, elles ont un caractère perpétuel et sont en dehors de la vente (Cass. civ., 11 avril 1938). Les acquéreurs, non seulement ne peut pas les détruire, mais doivent vous en permettre l’accès. Seuls les…
Voir plus
Je souhaite donner la nue-propriété de ma résidence principale à mes enfants. Je dispose par ailleurs d’une autre maison plus petite. Est-ce qu’en réalisant cette donation, je n’aurais plus de résidence secondaire au sens fiscal du terme ?

Non. En donnant la nue-propriété, vous conservez l’usufruit sur la grande maison. Pour l’administration fiscale, la notion de résidence principale n’est pas liée au type de droits que vous exercez sur la propriété (nu-propriétaire, usufruitier, locataire,…). Fiscalement, vous avez donc toujours deux résidences. Il conviendra de déclarer celle qui constitue…
Voir plus
J’étais nu-propriétaire d’une maison, l’usufruitier vient de décéder. Mon notaire doit-il faire des démarches auprès du service de publicité foncière ?

Non. Dans le cas évoqué, il n’y a pas d’obligation légale de publicité auprès du service de publicité foncière. Le décès de l’usufruitier sera simplement mentionné dans le prochain acte de disposition soumis à publication relatif à cette maison (exemple : une vente), par l’ancien nu-propriétaire devenu plein propriétaire (art…
Voir plus
Je loue une place de parking dans la résidence voisine de la mienne. Mon propriétaire m’a indiqué qu’il l’a vendue à l’un des copropriétaires de son immeuble, sans me le proposer. En avait-il le droit ?

Oui. Le droit de préemption dont bénéficie le locataire en cas de vente du bien qu’il loue ne concerne que les locaux à usage d’habitation ou à usage mixte qui constituent la résidence principale du locataire. Il ne s’applique donc pas lors de la vente d’une place de stationnement sauf…
Voir plus
Je viens de vendre un bien immobilier. Je me suis engagé à retirer l’électroménager défectueux. Il a été convenu d’un séquestre (somme d’argent immobilisée) entre les mains du notaire.

Aujourd’hui, j’ai effectivement rempli mon obligation mais le notaire ne veut pas me remettre le montant séquestré car il attend l’autorisation de mon acquéreur. En a-t-il le droit ? Oui, l’article 1960 du code civil dispose que le dépositaire chargé du séquestre « ne peut être déchargé […], que par…
Voir plus
Quelle est la procédure pour louer son logement pendant les JO ?

Dans les communes où le changement d'usage des locaux destinés à l'habitation est soumis à autorisation préalable, la location de sa résidence principale requiert en général une déclaration préalable soumise à enregistrement auprès de la commune. Le numéro d’enregistrement obtenu sera à indiquer sur l’annonce de location. Attention Les règles…
Voir plus
Mon père est décédé. Seul propriétaire d’une maison où il vivait avec son épouse. Dans son testament olographe, il la prive de ses droits légaux sur la succession et lui donne l’usufruit de ses biens meubles. Peut-elle continuer d'habiter la maison ?

Oui. L’article 764 du Code civil prévoit au bénéfice du conjoint survivant un droit d’habitation sur le logement qu’il occupait à titre de résidence principale à l'époque du décès, et un droit d’usage sur le mobilier qui le compose. Il ne peut en être privé par le défunt que par…
Voir plus
J’ai reçu un bien par donation en pleine propriété de mon père. Aujourd’hui, je souhaite le vendre. Le notaire m’indique qu’il faut la signature de mes frères et sœurs alors que je suis le seul à en avoir la propriété. Est-ce obligatoire ?

Oui. L’article 924-4 du code civil dispose que les héritiers réservataires peuvent exercer une action en réduction ou revendication contre les tiers détenteurs des immeubles donnés puis aliénés par celui qui les a reçus. Concrètement, au décès de votre père, si cette donation empiète sur la part de réserve héréditaire
Voir plus
Je vais signer un bail pour un local commercial. Le bailleur me demande de verser 2 mois de loyer au titre du dépôt de garantie. En a-t-il le droit ?

Oui,.même si le dépôt de garantie n’est légalement pas obligatoire lorsque vous signez un bail commercial, le bailleur peut en exiger un. Son montant est alors librement déterminé par les parties au contrat.
Voir plus
Mon bien est en vente depuis 2 ans. Le notaire avait adressé une déclaration d’intention d’aliéner à la commune qui a renoncé à exercer son droit de préemption. Faut-il refaire une déclaration à la commune si je trouve un acheteur ?

Non. Si la commune renonce à exercer son droit de préemption, le vendeur peut vendre son bien sans avoir à refaire de déclaration à condition que la vente intervienne dans les 3 ans suivant la renonciation et au prix fixé dans la déclaration initiale, révisé en fonction de la variation…
Voir plus
Ma mère m'a donné un bien immobilier il y a quelques années. L'acte comprenait une clause de retour conventionnel si je venais à décéder avant elle. Aujourd’hui, elle est décédée et je souhaite aujourd'hui vendre ce bien. Est-ce possible ?

Pour rappel : la clause de retour permet au donateur de récupérer le bien au décès du bénéficiaire de la donation. Il s’agit d’une condition résolutoire de la donation qui ne remet pas en cause le principe d’irrévocabilité d’une donation (art 951 C. civ). Oui. Lors de la vente de…
Voir plus
Mes beaux-parents ont donné à mon épouse la nue-propriété d’une maison. Aujourd’hui, ils souhaitent vendre ensemble la pleine propriété du bien. Ma femme va racheter un bien qui sera notre résidence principale. Peut-elle bénéficier de l’exonération de

Oui, mais sou plusieurs conditions. La plus-value résultant de la première cession d’un logement autre que la résidence principale bénéficie d’un abattement à condition que le cédant s’engage à remployer tout ou partie du prix de la vente pour acquérir ou construire un logement affecté à son habitation principale. Ce…
Voir plus
Mes amis et moi avions constitué une SCI afin d’acquérir un immeuble en centre-ville. Je suis associée majoritaire. Je souhaite aujourd’hui vendre l’ensemble de mes parts et j’ai trouvé un acquéreur. La mairie peut elle exercer son droit de préemption ?

Oui dans certains cas. Lorsque la cession porte sur la majorité des parts d’une SCI propriétaire d’un bien immobilier dont la vente serait elle-même soumise au droit de préemption de la commune, la mairie est alors en mesure d’exercer ce droit (art. L.213-1, 3° C. urbanisme). Bon à savoir…
Voir plus
Je loue un ensemble immobilier dont j’occupe une partie au titre de mon habitation et une autre à titre professionnel. Ma compagne et moi souhaitons nous marier. Sera-t-elle automatiquement titulaire du bail avec moi ?

Non. La cotitularité du bail accordée aux époux ne concerne que les locaux à usage d’habitation (art. 1751 C. civ.). Dans la mesure où vous exercez également votre activité professionnelle dans les lieux loués, cet usage mixte ne permettra pas à votre femme de devenir cotitulaire du bail (Cour de…
Voir plus
Avant notre mariage mon époux était propriétaire d’une voiture qu’il a revendue pendant le mariage. Le notaire m’indique qu’il bénéficie d’une récompense à hauteur du prix de vente. Est-ce normal ?

Oui. Lorsque les époux sont mariés sous le régime de la communauté légale, trois patrimoines sont à distinguer : le patrimoine propre de chaque époux et le patrimoine commun. Au cours de la vie commune, des mouvements financiers ont souvent lieu entre les différents patrimoines. Le mécanisme des récompenses est…
Voir plus
Je veux vendre mon local commercial. J’ai informé mon locataire et lui ai proposé de l’acquérir. Il m’a répondu il y a 4 mois me disant vouloir exercer son droit de préemption. Depuis je n’ai plus de nouvelles. Suis-je toujours liée par son acceptation ?

Non. Lorsque le propriétaire d’un local à usage commercial a notifié au locataire son intention de vendre ce bien, cette notification vaut offre de vente au profit du locataire. S’il l’accepte, il dispose d’un délai de deux mois pour réaliser la vente, à compter de la date d’envoi de sa…
Voir plus
Je suis en indivision avec mon frère et ma sœur sur un bien reçu de la succession de nos parents. Je vais racheter leurs parts, dois-je fournir un dossier de diagnostique technique ?

Non. Le rachat de parts indivises entre indivisaires constitue un partage et n’est donc par concerné par cette obligation.
Voir plus
Je viens de signer un bail dans lequel une clause indique que « le locataire s’interdit d’héberger des personnes de passage ». Je souhaite inviter des amis pour le week-end. En ai-je le droit ?

Oui. L’article 4 n) de la loi du 6 juillet 1989 répute non écrite toute clause qui « interdit au locataire d'héberger des personnes ne vivant pas habituellement avec lui ».
Voir plus
Reprise d'un bail (logement social) après le décès des parents

Mes parents ayant eu 4 enfants, ils ont obtenu un logement social de 5 pièces il y a une trentaine d’années. Après le décès de mon père, ma mère est restée dans cet appartement et je suis venue vivre avec elle il y a un an et demi. Elle est…
Voir plus
Achat d'appartement avec clause d'habitation bourgeoise : puis-je installer mon cabinet médical ?

Tout dépend. Conformément à l’article 8, al. 1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965, le règlement de copropriété détermine la destination des parties privatives et communes, ainsi que les conditions de leur jouissance. Chaque copropriétaire peut librement jouir de ses parties privatives, sous réserve de ne pas porter…
Voir plus
Je viens de vendre un bien immobilier. Je me suis engagé à retirer l’électroménager défectueux. Il a été convenu d’un séquestre (somme d’argent immobilisée) entre les mains du notaire.

Aujourd’hui, j’ai effectivement rempli mon obligation mais le notaire ne veut pas me remettre le montant séquestré car il attend l’autorisation de mon acquéreur. En a-t-il le droit ? Oui, l’article 1960 du code civil dispose que le dépositaire chargé du séquestre « ne peut être déchargé […], que par…
Voir plus
Mon père est décédé, ma belle-mère est toujours vivante. Mon père avait reçu un appartement de ses parents. Est-il exact que sa femme a des droits sur ce bien ?

Oui. L’appartement dont votre père a hérité constitue un bien propre, qui fait partie intégrante de sa succession. Or la loi accorde des droits au conjoint survivant sur la succession de son époux/se décédé(e) ; en présence d’enfants de lits différents, ils sont d’1/4 de la succession (article 757 du…
Voir plus
À la suite d’impayés de loyers, j’ai obtenu la résiliation judiciaire du bail et un jugement d’expulsion. Le logement se trouve en Martinique. Le locataire peut-il bénéficier de la « trêve hivernale » à partir du 1er novembre prochain ?

En application de l’article L.412-6 du Code des procédures civiles d’exécution (CPCE) la trêve hivernale qui suspend toute exécution d’une expulsion s’étend du 1er novembre jusqu’au 31 mars de l’année suivante en France métropolitaine. Mais en Guyane, en Guadeloupe, en Martinique, à La Réunion et à Mayotte, la période de…
Voir plus
J’ai acquis un appartement en copropriété en novembre 2021. La régulation des charges a été votée lors d’une assemblée générale qui s’est tenue au début de l’année 2022. A ce titre, je suis redevable de 1000€. Dans le contrat de vente...

...il était prévu que toute somme demandée au titre d’une régularisation, serait répartie entre le vendeur et l’acquéreur au prorata temporis. Mes amis m’ont indiqué que le notaire chargé de la vente conservait toujours une partie du prix à cet effet. Est-ce exact ? Non. Lorsqu’une vente est réalisée, le…
Voir plus
Je suis en indivision avec ma sœur sur une maison. Nous avons signé un compromis de vente avec un acquéreur. Ma sœur souhaite que je recueille l'intégralité du prix. Est-elle tout de même tenue de venir signer l'acte de vente ?

Oui. Le notaire chargé d'établir l'acte de vente doit recueillir le consentement à la vente de tous les propriétaires indivis. En ce qui concerne la ventilation du prix de vente par le notaire, elle s'effectue à proportion de vos droits indivis respectifs. Attention : si votre sœur décide de vous…
Voir plus
L’agent immobilier mandaté par mon bailleur vient de m’adresser un congé de vente pour le logement dont je suis locataire. Si j’achète, suis-je tenu de régler ses honoraires ?

Non. Le droit de préemption prévu par l’article 15, II de la loi 89-462 du 6 juillet 1989 constitue un droit d'acquisition prioritaire au profit du locataire en place. Si vous exercez ce droit, l'agent immobilier ne fournit aucune prestation d'entremise entre vous et votre bailleur. La Cour de cassation…
Voir plus
Mon père est confronté à des difficultés financières et souhaite vendre son appartement. Il est débiteur de charges de copropriété. Peut-il quand même céder son bien ?

Oui. Lors de la vente d’un lot de copropriété, le vendeur doit présenter au notaire un certificat du syndic datant de moins d’un mois, attestant qu’il est libre de toute obligation à l’égard du syndicat. A défaut, le notaire doit prévenir le syndic que le copropriétaire a vendu son bien…
Voir plus
Je suis sur le point de vendre un terrain constructible. Le notaire mentionne dans l’avant-contrat qu’il s’agit d’un « terrain à bâtir ». Or, il n’est relié ni au réseau d’eau potable, ni à celui électrique. Est-il tout de même constructible ?

Oui. Un terrain à bâtir est un terrain sur lequel des constructions peuvent être autorisées en application d'un plan local d'urbanisme, d'une carte communale ou de l'article L. 111-3 du code de l'urbanisme. Un terrain viabilisé signifie qu’il est raccordé à l’eau, à l’électricité, au réseau téléphonique et d'assainissement. Un…
Voir plus
L’agent immobilier mandaté par mon bailleur vient de m’adresser un congé de vente pour le logement dont je suis locataire. Si j’achète, suis-je tenu de régler ses honoraires ?

Non. Le droit de préemption prévu par l’article 15, II de la loi 89-462 du 6 juillet 1989 constitue un droit d'acquisition prioritaire au profit du locataire en place. Si vous exercez ce droit, l'agent immobilier ne fournit aucune prestation d'entremise entre vous et votre bailleur. La Cour de cassation…
Voir plus
Il y a quelques mois nous avons procédé à la dissolution de la SCI constituée avec des amis. Avec l'accord des associés, j'ai récupéré le bien immobilier que je souhaitait mettre en vente. On m'indique que je ne suis pas propriétaire, pourquoi ?

Lorsque la société est dissoute, elle perd sa personnalité juridique. Ce sont alors les associés qui deviennent propriétaires en indivision de l'ensemble des biens de la société. Toytefois, pour que les tiers aient connaissance de ce changement, il est indispensable qu'un attestation de propriété soit dressée par un notaire (art…
Voir plus
Je viens de louer un appartement dans lequel il n’y a aucune aération et tout est moisi. Le bailleur m’indique qu’il n’a pas l’obligation d’installer une aération. Est-ce vrai ?

C’est faux. L’article 6 de la loi du 6 juillet 1989 et le décret 2002-120 du 30 janvier 2002 impose au bailleur de mettre à disposition de son locataire un logement « décent ». Le décret précise que la décence d’un logement s’analyse notamment au regard d’une « aération suffisante…
Voir plus
Je suis locataire d’un appartement dans lequel j’exerce uniquement mon activité professionnelle d’ostéopathe. Mon bailleur m’a informé qu’il souhaitait vendre ce bien mais sans me proposer de le racheter. En a-t-il le droit ?

Oui. L’appartement loué étant affecté à un usage exclusivement professionnel, le bail n’est pas soumis à la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 et donc au droit de préemption du locataire (art. 15). En effet, cette loi n’est applicable qu’aux locaux à usage d’habitation ou à usage mixte (habitation et…
Voir plus
J’ai obtenu un permis de construire il y a trois ans. J’ai immédiatement commencé les travaux mais au bout de deux ans j’ai dû les interrompre pendant 9 mois pour des raisons de santé. Puis-je les poursuivre ?

Oui. Lorsqu’un permis de construire est accordé, le bénéficiaire dispose d’un délai de trois ans à compter de la notification de cette décision pour démarrer les travaux. A défaut, le permis est périmé (art. R.424-17 C. urb.). Il l’est également si les travaux ont démarré dans le délai de trois…
Voir plus
Mon époux est décédé. Il était propriétaire de l’appartement dans lequel nous vivions à son décès qu’il avait acheté avant notre mariage. J’ai ¼ de sa succession. Je souhaite en devenir propriétaire mais ses enfants ne sont pas d’accord. Le peuvent-ils ?

Non. L’époux survivant qui est en indivision sur les biens du défunt peut demander l’attribution préférentielle de son domicile principal, s’il y avait déjà sa résidence à l’époque du décès (art. 831-2, 1° C. civ.). S’il en fait la demande, cette attribution est automatique et s’impose aux autres indivisaires (art…
Voir plus
Je suis locataire et vends ma résidence secondaire. J’ai dit au notaire que je souhaite réinvestir dans une résidence principale et bénéficier de l’exonération de la PV. Or je ne l’ai pas fait dans le délai. L’exonération peut-elle être remise en cause ?

Oui. Lors de la première cession d’un logement autre que la résidence principale, il est possible de demander à être exonéré de la plus-value réalisée, sous réserve que tout ou partie du prix de vente soit remployé à l’acquisition d’une résidence principale. Le cédant doit être en mesure de justifier…
Voir plus
Peut-on bénéficier d'une exonération sur la plus-value lorsque l'on est porteur d'une carte d'invalidité ?

J’envisage de céder un terrain dont je suis propriétaire. Je suis handicapé et bénéficie d’une carte d’invalidité. J’ai entendu dire que je pourrais bénéficier d’une exonération de la plus-value réalisée. Est-ce exact ? Oui mais sous certaines conditions. Pour bénéficier de cette exonération il faut être titulaire de la carte…
Voir plus
Ayant signé un compromis pour un terrain agricole, le fermier, informé par le propriétaire, a renoncé à son droit de préemption par courrier. Hier, le notaire a annoncé que le locataire souhaite finalement acquérir le terrain. Est-ce possible ?

Oui. Lorsque le propriétaire d’un terrain agricole, qu’il met en location, envisage de le vendre, il doit notamment le proposer au fermier exploitant qui bénéficie d’un droit de préemption (art. L.412-1 C. rural). Pour cela, le notaire informe le bénéficiaire du droit de préemption du prix, des charges, des conditions…
Voir plus
A la suite du décès de notre grand-père, nous sommes en indivision avec mon frère et mes cousins sur une maison. Mon frère souhaite vendre sa part à un des cousins sans me la proposer en priorité. En a-t-il le droit ?

Oui. L’article 815-14 C. civ instaure un droit de priorité au profit des coindivisaires uniquement dans le cas où l’un d’eux souhaite céder ses droits à un étranger à l’indivision. Dans votre hypothèse, votre frère vend sa part à un autre indivisaire. C’est pourquoi vous n’avez aucune priorité dans cette…
Voir plus
Je suis propriétaire d’une maison héritée de mes parents. A mon décès, je souhaite la léguer à l’une de mes filles puis qu’elle revienne à mon petit-fils au décès de sa mère, à charge pour lui de la transmettre à son futur enfant. Est-ce possible ?

En partie. Par testament il vous est possible de léguer cette maison à votre fille à charge pour elle de la conserver et de la transmettre à son fils (art. 1051 C. civ.) mais la loi ne vous permet pas d’imposer cette charge à votre petits-fils (art. 1053 al. 1…
Voir plus
Je suis locataire d’un appartement dans lequel j’exerce uniquement mon activité professionnelle d’ostéopathe. Mon bailleur m’a informé qu’il souhaitait vendre ce bien mais sans me proposer de le racheter. En a-t-il le droit ?

Oui. L’appartement loué étant affecté à un usage exclusivement professionnel, le bail n’est pas soumis à la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 et donc au droit de préemption du locataire (art. 15). En effet, cette loi n’est applicable qu’aux locaux à usage d’habitation ou à usage mixte (habitation et…
Voir plus
Je souhaite donner des biens en nue-propriété à mes petits-enfants mineurs et conserver l’usufruit. Si je décède avant leur majorité, je ne souhaite pas que ces biens soient gérés par leurs parents. Est-ce possible ?

Oui. Il est tout à faire possible de consentir une donation à vos petits-enfants mineurs. Cette donation doit être acceptée par leurs administrateurs légaux (leurs parents), conformément à l’article 935 C. civ. Néanmoins, vous pouvez exiger dans l’acte de donation que les biens donnés soient gérés par un tiers. Il…
Voir plus
Je vends ma maison qui est raccordée au tout à l'égout. Mon notaire me demande de faire réaliser un diagnostic technique des évacuations. Est-il obligatoire ?

Tout dépend de la commune dans laquelle est situé le bien immobilier. Il s’agit de vérifier que les eaux usées ne sont pas déversées dans le réseau réservé aux eaux pluviales. Ce contrôle peut être obligatoire si la commune l’impose par arrêté municipal (art. L2224-8 du code général des collectivités…
Voir plus
Mariés sous la séparation de biens, passés à la communauté universelle, ma femme possédait seule notre résidence secondaire. Pour la vente, quelle valeur retenir pour la plus-value immobilière ?

La plus-value ou moins-value brute réalisée lors d’une vente soumise à l’impôt, correspond à la différence entre le prix d’acquisition et le prix de cession. Bien que cette résidence soit entrée dans la communauté à la suite de votre changement de régime matrimonial, le prix d’acquisition à retenir est celui…
Voir plus
Je possède une petite maison à la campagne en plus de mon appartement en ville. Est-ce que je peux le donner à mon petit-enfant mineur ?

Oui. Pour que la donation puisse être valablement formée, outre le fait qu’elle doit être établie par un notaire, il est nécessaire que le bénéficiaire l’accepte (art. 932 C. civ.). Lorsque le bénéficiaire est un mineur non émancipé, l’acceptation d’une donation non grevée de charge, c’est-à-dire sans que le bénéficiaire…
Voir plus
Servitude de passage : mon voisin a-t-il le droit d'installer un portail avec ouverture par télécommande ?

Je bénéficie d’une servitude de passage sur le terrain de mon voisin pour accéder à ma maison. Il envisage d’installer un portail dont l’ouverture s’effectuerait uniquement par le biais d’une télécommande. En a-t-il le droit ? Non. Si chaque propriétaire est libre de clôturer son terrain, la loi lui impose…
Voir plus
Créer une SCI pour protéger le conjoint survivant : bonne ou mauvaise idée ?

Je vis depuis 5 ans avec mon conjoint, il est résident monégasque et moi je réside à Nice. Nous ne sommes pas mariés mais nous y pensons. Il souhaite me protéger financièrement en ouvrant une SCI à nos deux noms. Serai-je réellement protégée vu que nous avons chacun 2 enfants…
Voir plus
Mes beaux-parents ont donné à mon épouse la nue-propriété d’une maison. Aujourd’hui, ils souhaitent vendre ensemble la pleine propriété du bien. Ma femme va racheter un bien qui sera notre résidence principale. Peut-elle bénéficier de l’exonération de

Oui, mais sou plusieurs conditions. La plus-value résultant de la première cession d’un logement autre que la résidence principale bénéficie d’un abattement à condition que le cédant s’engage à remployer tout ou partie du prix de la vente pour acquérir ou construire un logement affecté à son habitation principale. Ce…
Voir plus
Une modification de règlement de copropriété en Assemblée Générale sans le recours d'un notaire est il valable ?

Oui, la publication du règlement de copropriété et des modifications qui lui sont apportées ne constitue pas une condition de validité de ce document. Toutefois, elle conditionne leur opposabilité aux tiers (art. 13 Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis), notamment à…
Voir plus
A la suite du décès de nos parents, mes frères et moi sommes devenus propriétaires en indivision d’un bien situé dans une copropriété. L’ AG des copropriétaires doit se tenir prochainement. Est-ce que chacun d’entre nous peut prendre part au vote ?

Non. Lorsqu’un lot est détenu par des indivisaires, l’indivision dans son ensemble est représentée par un mandataire commun choisi par les indivisaires. En cas de désaccord, le mandataire est désigné par le président du tribunal judiciaire qui aura été saisi soit par l’un des indivisaires, soit par le syndic (art…
Voir plus
Mon locataire est décédé. J’ai appris par ses voisins qu’il hébergeait son frère depuis deux ans. Puis-je quand même récupérer mon bien ?

Tout dépend. Au décès du locataire, le bail peut être transféré à certaines personnes expressément visées par la loi (art. 14 loi n°89-462 du 6 juillet 1989). Ainsi, si le frère de votre locataire était à sa charge et vivait avec lui depuis au moins un an à la date…
Voir plus
Une demande de prêt pour notre achat immobilier est en cours. La date de la condition suspensive approche et nous n'avons qu'un accord de principe de la banque. Peut-on considérer que le prêt est octroyé ?

Non. Le législateur n’ayant pas défini la notion d’obtention de prêt, la Cour de cassation a précisé qu’elle correspond à « la présentation par un organisme de crédit d'une offre régulière ferme et sans réserve correspondant aux caractéristiques du financement de l'opération stipulées par l'emprunteur dans l'acte » (Cour de…
Voir plus
Je suis locataire d’un appartement en HLM depuis plus de deux ans et je souhaite l’acquérir. Est-ce possible ?

Oui. Le locataire d’un logement HLM peut adresser à l’organisme propriétaire une demande d’acquisition de ce bien, sous réserve qu’il l’occupe depuis au moins deux ans (art. L.443-11 CCH). La réponse de l’organisme doit être motivée et lui être adressée dans les deux mois.
Voir plus
J'achète un bien immobilier sur lequel le voisin bénéficie d’une servitude de passage lui permettant d’accéder à son compteur électrique, installé dans un bâtiment annexe. Ce bâtiment est ouvert mais puis-je le clore ?

Oui. En principe, rien ne vous interdit de clore ce bâtiment, sauf clause contraire dans l’acte constitutif de servitude. Si tel n’est pas le cas, l’article 701 du code civil interdit au propriétaire du fonds servant d’en « diminuer l’usage ou la rendre plus incommode ». Ainsi, si vous décidez…
Voir plus
J’achète un bien immobilier d’une valeur de 15 000 euros. La signature de l’acte définitif a lieu la semaine prochaine. Mon notaire m'indique je dois obligatoirement régler par virement. Est-ce vrai ?

Oui. Lorsque le notaire reçoit ou effectue un paiement pour le compte des parties à un acte qu’il établit en la forme authentique et publié au fichier de l’immobilier, ce paiement doit être assuré par virement (art. L.112-6-1 Code monétaire et financier), sauf si la somme est inférieure à 3000…
Voir plus
Mon époux et moi avons divorcé. Durant notre mariage, nous avions acheté une maison, que nous souhaitons conserver. Sommes-nous obligés d’établir une convention d’indivision ?

Non. Quelle que soit l’origine de l’indivision (née d’une succession ou d’un divorce par exemple), la convention d’indivision est toujours facultative. Mais les décisions devant en principe être prises à l’unanimité des indivisaires, ce qui peut être source de difficultés, la convention vous permet d’organiser par avance les modalités d’exercice…
Voir plus
Mon bailleur m’a donné congé pour vendre et souhaite procéder à des visites du logement sur l’ensemble de la journée. En a-t-il le droit ?

Non. L’article 4 a) de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 permet au bailleur de faire visiter le logement qu’il met en vente à la condition que le temps de visite n’excède pas deux heures par jours ouvrables et qu’aucune visite ne soit prévue les jours fériés.
Voir plus
Je suis en indivision avec ma sœur sur une maison. Nous avons signé un compromis de vente avec un acquéreur. Ma sœur souhaite que je recueille l’intégralité du prix. Est-elle tout de même tenue de venir signer l’acte de vente ?

Oui. Le notaire chargé d’établir l’acte de vente doit recueillir le consentement à la vente de tous les propriétaires indivis. En ce qui concerne la ventilation du prix de vente par le notaire, elle s’effectue à proportion de vos droits indivis respectifs. Attention : si votre sœur décide de vous…
Voir plus
Mon grand-père m’a donné un terrain. L’acte de donation contient une clause d’inaliénabilité valable jusqu’à son décès. J’ai besoin d’emprunter de l’argent auprès d’une banque. Peut-elle faire inscrire une hypothèque sur mon terrain ?

Oui. Si la clause d’inaliénabilité a pour effet de vous interdire de vendre ou de donner le bien que vous avez reçu, il est toujours possible pour vos créanciers de prendre une inscription hypothécaire sur le bien donné (Civ. 1e, 9 oct. 1985, n°84-13.306 à propos d’une hypothèque judiciaire et…
Voir plus
Je souhaite louer un appartement situé à proximité d’un aéroport. Le bailleur doit-il m’informer des risques de nuisances sonores ?

Oui. Si ce bien est situé dans l’une des zones de bruit définies par un plan d’exposition au bruit, le bailleur a l’obligation de vous en informer au moyen d’un document intégré au dossier de diagnostic technique. Ce document doit comporter : l’indication claire et précise de cette zone, l’adresse…
Voir plus
Je suis locataire d’un appartement en HLM depuis plus de deux ans et je souhaite l’acquérir. Est-ce possible ?

Oui. Le locataire d’un logement HLM peut adresser à l’organisme propriétaire une demande d’acquisition de ce bien, sous réserve qu’il l’occupe depuis au moins deux ans (art. L.443-11 CCH). La réponse de l’organisme doit être motivée et lui être adressée dans les deux mois.
Voir plus
Je suis bailleur d’un appartement loué vide de meubles. Le contrat de location arrive à échéance le 25 mars 2023. Je souhaite le vendre et j’ai donc adressé un congé avec offre de vente à mon locataire, il y a 4 mois...

Dans la mesure où le délai d’acceptation est de 2 mois et que je n’ai pas eu de retour de sa part, suis-je libre de vendre ce bien à qui je veux ? Non. Lorsque le bailleur envisage de vendre le bien loué, l’offre contenue dans le congé est valable…
Voir plus
Nous vendons avec mes cousins un terrain sur lequel sont enterrés certains membres de notre famille. Les acquéreurs vont-ils devenir propriétaires de ces sépultures et pourront-ils les détruire ? Pouvons-nous récupérer les corps de nos ancêtres ?

Non, les nouveaux propriétaires ne peuvent détruire ces sépultures. Lorsqu’elles se situent dans une propriété privée, elles ont un caractère perpétuel et sont en dehors de la vente (Cass. civ., 11 avril 1938). Les acquéreurs, non seulement ne peut pas les détruire, mais doivent vous en permettre l’accès. Seuls les…
Voir plus
Propriétaire depuis 1 an d'un appartement (copropriété), mon vendeur utilisait depuis 29 ans le jardin attenant (partie commune). Puis-je devenir propriétaire du jardin pour usage trentenaire ?

Non. Les juges autorisent l’acquisition par un copropriétaire d’une partie commune par l'effet de sa possession lorsque toutes les conditions sont réunies, notamment le fait de se comporter comme le propriétaire du bien depuis au moins 30 ans (Cass. Civ.3e, 11 juill. 2019, n°18-17-771). En revanche, l’acquéreur ne peut joindre…
Voir plus
J’ai acquis un bien il y a six ans et je le revends. Puis-je bénéficier du forfait travaux pour réduire le montant de la plus-value réalisée, alors même que je n’ai pas fait faire de travaux ?

Oui. La plus-value immobilière correspond à la différence entre le prix de revente du bien et son prix d’acquisition. Afin de réduire son montant, il est possible de majorer le prix d’acquisition d’un certain nombre de frais et de dépenses limitativement énumérées dans le Code général des impôts, dont les…
Voir plus
Je vends ma maison. Mon notaire a adressé la déclaration d’intention d’aliéner (DIA) à la mairie. Si celle-ci décide d’exercer son droit de préemption, doit-elle obligatoirement acquérir le bien au prix initialement fixé ?

Non. Une commune peut très bien décider de préempter un bien mis en vente à un prix de vente inférieur à celui voulu par le vendeur. Elle doit adresser au propriétaire sa proposition par lettre recommandée avec avis de réception, dans les 2 mois de la réception de la DIA…
Voir plus
Qui a un droit de regard sur la location d'un bien immobilier ? l'usufruitier ou le nu-propriétaire ?

Mon époux était propriétaire d’un appartement qu’il avait mis en location. Depuis son décès je bénéficie de l’usufruit de ce bien et mon fils en a la nue-propriété. Le locataire m’informe que mon fils lui a délivré un congé pour reprise au profit du fils de son épouse. En a-t-il…
Voir plus
Je loue un ensemble immobilier dont j’occupe une partie au titre de mon habitation et une autre à titre professionnel. Ma compagne et moi souhaitons nous marier. Sera-t-elle automatiquement titulaire du bail avec moi ?

Non. La cotitularité du bail accordée aux époux ne concerne que les locaux à usage d’habitation (art. 1751 C. civ.). Dans la mesure où vous exercez également votre activité professionnelle dans les lieux loués, cet usage mixte ne permettra pas à votre femme de devenir cotitulaire du bail (Cour de…
Voir plus
Ma grand-mère souhaite vendre son bien immobilier, qu’elle avait donné en nue-propriété à son fils unique, dont nous sommes issus mon frère et moi. Mon père est décédé il y a 2 ans. Nous avons donné notre accord à cette vente.

Doit-on également obtenir l’accord de notre belle-mère, qui a opté pour l’usufruit dans la succession de notre père ? Oui. Votre belle-mère (conjointe survivant de votre père) bénéficie d’un usufruit successif ou éventuel sur la nue-propriété dont vous avez hérité de votre père. Aussi, en cas de vente du bien…
Voir plus
Je suis locataire d'un appartement meublé qui constitue ma résidence principale. Mon bailleur m'informe par mail qu'en raison de la vente de son bien, je dois le libérer le logement rapidement. En a-t-il le droit ?

Non. Le congé délivré par votre bailleur doit vous être notifié par lettre recommandée avec avis de réception ou signifié par acte d'un commissaire de justice (huissier) ou remis en main propre contre récépissé ou émargement (art. 25-8, I, al. 7 loi n°89-462 du 6 juillet 1989).
Voir plus
J’envisage de donner un congé pour reprise à mon locataire au bénéfice de ma fille. Mais je ne suis pas certain qu’elle l’occupe effectivement. Est- ce que j’encours un quelconque risque ?

Oui. L’article 15 de la loi du 6 juillet 1989 dispose que le bailleur peut donner congé à la condition de respecter deux conditions. Il doit veiller à ce que son congé soit délivré au plus tard six mois avant le terme du contrat de bail il doit également justifier…
Voir plus
Je vends un bien immobilier acheté en 1998. Le prix était alors en francs. Le notaire a-t-il l’obligation de recourir au convertisseur INSEE pour déterminer le montant de la transaction effectuée en euros et calculer la plus-value dont je suis redevable ?

Non. Le convertisseur INSEE est un outil qui permet de déterminer l’équivalence entre deux monnaies, en tenant compte de l’érosion monétaire due à l’inflation. Néanmoins, dans la mesure où cet outil fonctionne sur la base de données statistiques, l’INSEE précise que ces données « ne peuvent l’objet d’une référence juridique…
Voir plus
Avec mon conjoint on a un terrain de 1000m2 où on a bâtît notre maison, puis, procédé à la division de la parcelle. On veut vendre juste la partie non construite. La valeur du terrain à retenir pour le calcul de la plus-value immobilière est-elle de zéro?

Non. Si la cession porte sur une partie du terrain, la plus-value est déterminée en tenant compte de la fraction du prix d’acquisition afférente à cette seule partie. Il en est de même pour les charges et indemnités augmentatives de ce prix (BOI-RFPI-PVI-20-10-20 §130).
Voir plus
Nous sommes 4 cousins et notre tante nous a donné la nue-propriété de l'un de ses appartements en se conservant l'usufruit. Nous souhaitons tous le vendre mais elle s'y oppose. Pouvons nous obtenir l'autorisation judiciaire de le vendre ?

Non. Lorsque la propriété d'un bien est démembrée, c'est-à-dire répartie entre un nu-propriétaire et un usufruitier, en principe le juge ne peut pas autoriser la vente du bien contre la volonté de l'usufruitier (art. 815-5 C. civ.).
Voir plus
Il y a quelques mois nous avons procédé à la dissolution de la SCI constituée avec des amis. Avec l'accord des associés, j'ai récupéré le bien immobilier que je souhaitait mettre en vente. On m'indique que je ne suis pas propriétaire, pourquoi ?

Lorsque la société est dissoute, elle perd sa personnalité juridique. Ce sont alors les associés qui deviennent propriétaires en indivision de l'ensemble des biens de la société. Toytefois, pour que les tiers aient connaissance de ce changement, il est indispensable qu'un attestation de propriété soit dressée par un notaire (art…
Voir plus
Je suis en instance de divorce avec mon époux, l’ordonnance de non-conciliation vient juste d’être rendue. Si j’acquiert un bien (mariée en régime de communauté), est-ce qu’il m’appartiendra en totalité ?

L’achat d’un bien immobilier en cours d’une procédure de divorce est possible, mais l’opération est risquée. Sous l’ancien régime contentieux du divorce (procédures engagées avant 1er janvier 2021, comme dans votre cas), la date des effets du divorce entre les époux est fixée à la date de l’ONC (Ordonnance de…
Voir plus
Vente immobilière : le diagnostic "mérule" est il obligatoire ?

Nous envisageons d’acquérir une maison ancienne. Lors des différentes visites, nous avions constaté la présence de moisissures dans certaines pièces. Lors de la signature du compromis de vente, le vendeur était-il obligé de nous fournir un diagnostic « mérule » ? Non. Dans certaines zones, le vendeur a seulement l'obligation…
Voir plus
Qui peut mettre en location saisonnière sa résidence principale durant les JO ?

Les meublés de tourisme sont définis comme « des villas, appartements ou studios meublés, à l'usage exclusif du locataire, offerts à la location à une clientèle de passage qui n'y élit pas domicile et qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, à la semaine ou…
Voir plus
Je suis propriétaire d’une péniche fixée sur la Seine dans laquelle j’habite. Je souhaite la vendre. Est-ce que je peux prétendre à l’exonération de la plus-value immobilière réalisée ?

Oui sous certaines conditions. Il est possible de bénéficier d’une exonération de la taxation sur la plus-value réalisée lorsque le bien vendu constitue la résidence principale du cédant au jour de la vente (art. 150 U CGI). Cette résidence, au sens du droit fiscal, ne peut être qu’un bien immeuble…
Voir plus
Vente d'un bien immobilier et Jeux Olympiques 2024 : diagnostic assainissement obligatoire ?

Je vends ma maison située à Nogent-sur-Marne. Mon notaire me parle d’un diagnostic assainissement obligatoire en raison des prochains JO de 2024 à Paris. Suis-je concerné par cette mesure ? Oui. En vue des prochains Jeux Olympiques de Paris 2024, un nouveau diagnostic a été institué en cas de vente…
Voir plus
Je suis copropriétaire et souhaite acheter une partie du palier contigu à mon appartement. La copropriété est composée de trois bâtiments. Les copropriétaires du bâtiment dans lequel se trouve mon bien ont notaire m'indique que l'ensemble...

... des copropriétaires aurait dû être convoqué et prendre part au vote. Est-ce vrai ? Oui…mais. Les parties communes spéciales sont celles qui sont affectées à l’usage ou à l’utilité de plusieurs copropriétaires et non à l’ensemble, contrairement aux parties communes générales. Les décisions portant sur ces parties communes spéciales…
Voir plus
J’achète un bien immobilier d’une valeur de 15 000 euros. La signature de l’acte définitif a lieu la semaine prochaine. Mon notaire m'indique je dois obligatoirement régler par virement. Est-ce vrai ?

Oui. Lorsque le notaire reçoit ou effectue un paiement pour le compte des parties à un acte qu’il établit en la forme authentique et publié au fichier de l’immobilier, ce paiement doit être assuré par virement (art. L.112-6-1 Code monétaire et financier), sauf si la somme est inférieure à 3000…
Voir plus
Qui a un droit de regard sur la location d'un bien immobilier ? l'usufruitier ou le nu-propriétaire ?

Mon époux était propriétaire d’un appartement qu’il avait mis en location. Depuis son décès je bénéficie de l’usufruit de ce bien et mon fils en a la nue-propriété. Le locataire m’informe que mon fils lui a délivré un congé pour reprise au profit du fils de son épouse. En a-t-il…
Voir plus
J'ai entendu parler de la clause de retour conventionnel, de quoi s'agit-il ?

Mon père est célibataire et nous sommes 4 enfants. Je souhaite acheter un terrain pour le lui donner. Toutefois, je ne souhaite pas être en indivision avec mes frères et sœurs à son décès. J’ai entendu parler de la clause de retour conventionnel. De quoi s’agit-il ? La clause de…
Voir plus
A la suite du décès de nos parents, mes frères et moi sommes devenus propriétaires en indivision d’un bien situé dans une copropriété. L’ AG des copropriétaires doit se tenir prochainement. Est-ce que chacun d’entre nous peut prendre part au vote ?

Non. Lorsqu’un lot est détenu par des indivisaires, l’indivision dans son ensemble est représentée par un mandataire commun choisi par les indivisaires. En cas de désaccord, le mandataire est désigné par le président du tribunal judiciaire qui aura été saisi soit par l’un des indivisaires, soit par le syndic (art…
Voir plus
J’apprends que tous les héritiers de mon locataire décédé il y a 6 mois, ont décidé de renoncer à sa succession. Le logement est toujours garni des meubles de mon ancien locataire. Puis-je m’en débarrasser ?

Non. Un propriétaire bailleur ne peut pas lui-même récupérer le logement et se débarrasser du mobilier de son défunt locataire. Lorsqu'il n'y a pas d’héritier connu et si le contrat de location a pris fin, le propriétaire doit obtenir au préalable une décision de justice (article 1324 du Code de…
Voir plus
Mon épouse et moi avons signé un compromis de vente pour l’acquisition d’un terrain situé dans une zone non constructible. Depuis, nous avons trouvé un autre terrain qui nous convient mieux et nous souhaitons nous désister. Est-ce possible ?

Non. Le droit de rétractation est un mécanisme prévu par le Code de la construction et de l’habitation qui permet à l’acquéreur d’un bien immobilier de revenir sur sa décision d’acheter dans le délai de 10 jours à compter du lendemain de la première présentation de la lettre lui notifiant…
Voir plus
J’ai reçu un bien par donation en pleine propriété de mon père. Aujourd’hui, je souhaite le vendre. Le notaire m’indique qu’il faut la signature de mes frères et sœurs alors que je suis le seul à en avoir la propriété. Est-ce obligatoire ?

Oui. L’article 924-4 du code civil dispose que les héritiers réservataires peuvent exercer une action en réduction ou revendication contre les tiers détenteurs des immeubles donnés puis aliénés par celui qui les a reçus. Concrètement, au décès de votre père, si cette donation empiète sur la part de réserve héréditaire
Voir plus
A la suite du décès de ma mère, je suis héritière de son appartement. Je souhaite le vendre. Quelle est la valeur d'acquisition à retenir pour déterminer le montant de la plus-value immobilière ?

La plus-value réalisée à l'occasion de la vente d'un bien est égale à la différence entre le prix de vente et le prix d'acquisition. Lorsque le bien a été reçu à la suite d'un décès, le prix d'acquisition correspond à la valeur retenue dans la déclaration de succession (art. 150…
Voir plus
Vente d'un bien immobilier et Jeux Olympiques 2024 : diagnostic assainissement obligatoire ?

Je vends ma maison située à Nogent-sur-Marne. Mon notaire me parle d’un diagnostic assainissement obligatoire en raison des prochains JO de 2024 à Paris. Suis-je concerné par cette mesure ? Oui. En vue des prochains Jeux Olympiques de Paris 2024, un nouveau diagnostic a été institué en cas de vente…
Voir plus
Je suis associée avec mon conjoint et mon frère dans une SCI familiale soumise à l’IR. Nous occupons un bien de la SCI en résidence principale. La SCI a décidé de le vendre. Les 3 associés seront-ils exonérés au titre de la plus-value immobilière ?

Non. Les plus-values réalisées lors de la cession de la résidence principale du cédant au jour de la cession sont exonérées (article 150 U, II-1° du Code général des impôts). Lorsque le bien immobilier est détenu au travers d’une société, il faut d’abord vérifier quel est son statut fiscal. Les…
Voir plus
Mon épouse vient de décéder. Nous étions propriétaires de notre résidence principale. Dans le cadre de la déclaration fiscale de succession, suis-je obligé d’appliquer l’abattement de 20% sur la résidence principale du défunt ?

Oui. Le Code général des impôts prévoit, pour le calcul des droits de succession, que les immeubles sont estimés d'après leur valeur vénale réelle à la date du décès. Mais, s’agissant la résidence principale du défunt, l’article 764 bis du CGI prévoit l’application automatique d’un abattement de 20% à partir…
Voir plus
Nu-propriétaire et usufruitier : qui peut décider de la vente du bien immobilier?

Nous sommes 4 cousins et notre tante nous a donné la nue-propriété de l’un de ses appartements en se conservant l’usufruit. Nous souhaitons tous le vendre mais elle s’y oppose. Pouvons-nous obtenir l’autorisation judiciaire de le vendre ? Non. Lorsque la propriété d’un bien est démembrée, c’est-à-dire répartie entre un…
Voir plus
J’ai acheté à crédit une maison en 2017. A l’époque j’avais pris l’assurance emprunteur proposée par ma banque. Puis-je la résilier ?

Oui. La loi du 28 février 2022 dite Loi Lemoine permet de résilier à tout moment une assurance emprunteur, sans frais. Cette mesure est entrée en vigueur le 1er juin 2022 pour les nouveaux prêts, et s'applique depuis le 1er septembre 2022 à tous les anciens contrats en cours à…
Voir plus
Je suis bailleur commercial. Je souhaite donner congé à mon locataire avec offre de renouvellement. Dois-je obligatoirement le faire par acte d'huissier ?

Oui. Conformément aux dispositions du dernier alinéa de l’article L145-9 du Code de commerce, le congé doit être donné par acte extrajudiciaire, c’est-à-dire par acte d’huissier. Tout congé délivré sous une autre forme est nul. La nullité du congé ne peut être soulevée que par son destinataire (le locataire), et…
Voir plus
Suite au décès de nos parents, mes frères et moi sommes devenus propriétaires d'un appartement locatif. Malgré la fin du bail et mes relances, les locataires n'ont pas quitté les lieux. Puis-je initier seul les démarches pour les expulser ?

Oui. Les actes nécessaires à la conservation des biens indivis peuvent être effectués par l’un des indivisaires seul, sans qu’il ait à justifier d’une urgence (art. 815-2, al. 1 C. civ.). Les juges ont considéré que l’action tendant à l’expulsion d’occupants sans droit ni titre et au paiement d’une indemnité…
Voir plus
Exonération de l'impôt sur la plus-value réalisée sur une 1ère cession d'un logement autre que la résidence principale

Il y a quelques années j’ai vendu un studio et payé un impôt sur la plus-value. J’ai réinvesti le prix de cette cession dans l’achat d’un appartement que j’ai mis en location. Je souhaite désormais le vendre pour acquérir une résidence principale. Puis-je bénéficier de l’exonération de l’impôt sur la…
Voir plus
A la suite du décès de nos parents, mes frères et moi sommes devenus propriétaires en indivision d’un bien situé dans une copropriété. Doit-on tous prendre part au vote de l'Assemblée Générale sachant que l'on ne s'entend pas ?

Non. Lorsqu’un lot de té est détenu par des indivisaires, l’indivision dans son ensemble est représentée par un mandataire commun choisi par les indivisaires. En cas de désaccord, le mandataire est désigné par le président du tribunal judiciaire qui aura été saisi soit par l’un des indivisaires, soit par le…
Voir plus
Existe-t-il une limite d’âge pour vendre un bien en viager ? 

Non. La loi n'impose pas d'âge maximum pour vendre en viager ; en revanche, cette vente suppose un aléa, fondé sur la durée de vie du vendeur. S’il est démontré que l’acquéreur, lors de la signature du contrat, ne pouvait ignorer les fortes probabilités d’un proche décès du vendeur, alors…
Voir plus
Je suis en désaccord avec mon bailleur qui n’effectue pas les travaux qui lui incombent légalement. Je souhaite consigner le loyer à la caisse des dépôts et consignations. Est-ce possible ?

Oui mais…. Vous ne pouvez pas décider vous-même de bloquer le paiement des loyers. Si aucune solution amiable n’est trouvée avec votre bailleur, la consignation des loyers (hors charges) peut être demandée devant le tribunal judiciaire, dans l’attente du règlement du litige. Une fois obtenue, vous devez remplir un dossier…
Voir plus
Mon époux décédé était propriétaire d'un appartement qu'il avait mis en location. Je bénéficie de l'usufruit du bien et mon fils en a la nue-propriété. Mon fils a donné congé au locataire pour reprise au profit du fils de sont épouse. En a-t-il le droit ?

Non. Lorsqu'un bien fait l'objet de l'usufruit, le droit de le louer appartient à l'usufruitier. (art. 595, al. 1 C. civ.) et non au nu-propriétaire. Il est donc le seul à pouvoir délivrer un congé (Cass. Civ. 3e, 26 janvier 2022, n°20-20.223).
Voir plus
Je suis intéressé par l’achat d’une maison située à la campagne qui semble à l’abandon. Comment faire pour retrouver l’actuel propriétaire ?

A défaut d’obtenir cette information de la part des voisins ou de la mairie du lieu de situation du bien, vous pouvez trouver le nom du propriétaire en vous adressant au Service de publicité foncière du département où se situe le bien (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17759). Vous devrez fournir les références cadastrales du…
Voir plus
Je suis sur la point d'acheter un local professionnel qui pour l'instant est loué. La vente permet elle la résiliation automatique du bail ?

Non. L'article 57 A de la loi n°86-1290 du 23 décembre 1986 n'envisage pas la vente comme une cause de résiliation du contrat de location professionnel. Ainsi et avant d'acheter, il conviendra de vérifier l'échéance du bail, ce qui vou permettra de connaître la date à laquelle vous pourrez le…
Voir plus
Mon père possède une résidence principale et secondaire. Il a été placé sous sauvegarde de justice il y a un an. Il envisage d’entrer en EHPAD et de le financer par la vente de sa résidence secondaire. Est-ce possible ?

Oui. La mesure de sauvegarde de justice n’est pas une mesure d’incapacité mais une mesure de protection de la personne. Le majeur protégé conserve l’exercice de ses droits et peut en principe vendre ses biens immobiliers. Cette capacité d’exercice peut néanmoins être limitée lorsque le juge des tutelles a désigné…
Voir plus
Je suis bailleur commercial. Je souhaite donner congé à mon locataire avec offre de renouvellement. Dois-je obligatoirement le faire par acte d'huissier ?

Oui. Conformément aux dispositions du dernier alinéa de l’article L145-9 du Code de commerce, le congé doit être donné par acte extrajudiciaire, c’est-à-dire par acte d’huissier. Tout congé délivré sous une autre forme est nul. La nullité du congé ne peut être soulevée que par son destinataire (le locataire), et…
Voir plus
J’ai mis en vente mon ancienne résidence principale, que j’ai quittée il y a 6 mois. Puis-je tout de même être exonéré sur plus-value générée lors de la vente ?

Cela dépend. En principe, l’exonération de taxation sur la plus-value de cession concerne la vente du bien qui constitue la résidence principale (c’est-à-dire habituelle et effective) du contribuable au moment de la vente. Cela exclut la cession d’un immeuble qui, bien qu'ayant été antérieurement la résidence principale du propriétaire vendeur…
Voir plus
Je m'apprête à acquérir un logement. Celui-ci était loué, mais le vendeur a résilié le bail et réduit le prix de 20 000 euros. Le notaire nous informe qu'il est nécessaire de re-proposer la vente au locataire. Est-ce exact ?

Oui. L’article 15 de la loi du 6 juillet 1989 dispose que « dans le cas où le propriétaire décide de vendre à des conditions ou à un prix plus avantageux pour l'acquéreur, le notaire doit, lorsque le bailleur n'y a pas préalablement procédé, notifier au locataire ces conditions et…
Voir plus
Ayant acheté la voiture de mon oncle il y a 5 mois pour 500 euros, j'ai effectué des réparations majeures et le garagiste estime sa valeur à 2000 euros. Si je la vends à ce prix, serai-je imposé sur la plus-value ?

Non. Si par principe la plus-value réalisée à l’occasion de la vente d’un bien meuble est soumise à une imposition, la loi prévoit des exonérations pour la cession de certains biens parmi lesquels les voitures (art. 150 UA II, 1° CGI). Toutefois cette exonération ne s’applique pas s’il s’agit d’une…
Voir plus
J'ai mis mon bien en vente il y a 2 ans. Le notaire avait adressé une déclaration d'intention d'aliéner à la commune. La vente de s'est finalement pas faite. J'ai trouvé un nouvel acquéreur. Faut-il refaire une déclaration auprès de la commune ?

Non. Si la commune renonce à exercer son droit de préemption, le vendeur peut vendre son bien sans avoir à refaire de déclaration à condition que la vente intervienne dans les 3 ans suivant la renonciation et au prix fixé dans la déclaration initiale, révisé en fonction de la variation…
Voir plus
J’ai mis en vente mon ancienne résidence principale, que j’ai quittée il y a 6 mois. Puis-je tout de même être exonéré sur plus-value générée lors de la vente ?

Cela dépend. En principe, l’exonération de taxation sur la plus-value de cession concerne la vente du bien qui constitue la résidence principale (c’est-à-dire habituelle et effective) du contribuable au moment de la vente. Cela exclut la cession d’un immeuble qui, bien qu'ayant été antérieurement la résidence principale du propriétaire vendeur…
Voir plus
Après leur retraite, mes parents sont partis s’installer au Portugal où ils ont acheté une maison. Mon père est décédé. Nous devons évaluer cette résidence pour la déclaration de succession. Comment faire ?

De manière générale, lorsque le défunt était propriétaire d’un bien immobilier, la valeur à retenir pour la déclaration de succession est sa valeur vénale au jour du décès (art. 761 al. 1e CGI et BOI-ENR-DMTG-10-40-20 §20). Il s’agit de la valeur qui en serait obtenue si ce bien était mis…
Voir plus
Je suis en instance de divorce avec mon époux, l’ordonnance de non-conciliation vient juste d’être rendue. Si j’acquiert un bien (mariée en régime de communauté), est-ce qu’il m’appartiendra en totalité ?

L’achat d’un bien immobilier en cours d’une procédure de divorce est possible, mais l’opération est risquée. Sous l’ancien régime contentieux du divorce (procédures engagées avant 1er janvier 2021, comme dans votre cas), la date des effets du divorce entre les époux est fixée à la date de l’ONC (Ordonnance de…
Voir plus
Je vends ma maison, qui est raccordée au tout à l’égout. Mon notaire me demande de faire réaliser un diagnostic assainissement collectif. Est-il obligatoire ?

Cela dépend du lieu de situation de votre bien. Le diagnostic est légalement obligatoire pour les installations d’assainissement non collectif (art. L.1311-11-1 Code de la santé publique). Toutefois, les communes peuvent imposer un contrôle de la qualité des ouvrages nécessaires pour amener les eaux usées à la partie publique du…
Voir plus
Propriétaire d'un ensemble immobilier avec résidence principale et locations meublées, je souhaite vendre. Puis-je bénéficier de l'exonération de la plus-value immobilière réservée à la résidence principale ?

Oui mais uniquement sur la partie qui constitue votre résidence principale. En effet, pour que vous puissiez bénéficier de l’exonération de l’impôt sur la plus-value réalisée, la cession doit porter sur votre résidence principale (art. 150 U, II, 1° CGI), c’est-à-dire les immeubles ou parties d’immeuble qui constituent votre résidence…
Voir plus
Ma grand-mère souhaite vendre son bien immobilier, qu’elle avait donné en nue-propriété à son fils unique, dont nous sommes issus mon frère et moi. Mon père est décédé il y a 2 ans. Nous avons donné notre accord à cette vente.

Doit-on également obtenir l’accord de notre belle-mère, qui a opté pour l’usufruit dans la succession de notre père ? Oui. Votre belle-mère (conjointe survivant de votre père) bénéficie d’un usufruit successif ou éventuel sur la nue-propriété dont vous avez hérité de votre père. Aussi, en cas de vente du bien…
Voir plus
Mon mur a une fenêtre donnant chez le voisin. Mon vendeur m'a fourni l'accord écrit de l'ex-propriétaire de la parcelle voisine. Maintenant, le voisin veut que je bouche la fenêtre. Est-ce légal de sa part ?

Oui, en principe. L’ouverture d’une fenêtre dans un mur en limite de propriété est une servitude de vue. L’article 676 du code civil l’autorise à la condition qu’elle soit en « verre dormant » (carreaux floutés ne laissant passer que la lumière). Néanmoins, l’article 678 du même code prévoit qu’il…
Voir plus
J’ai signé un bail professionnel avec une association. A la fin du bail, je souhaite vendre le bien. Le locataire bénéficie-t-il d’un droit de préemption ?

Non. Le bail professionnel est régit par le code civil par l’article 57 A de la loi n°86-1290 du 23 décembre 1986, lequel ne prévoit pas de droit de préemption pour le preneur. Dès lors, vous n’êtes pas obligé de lui proposer en priorité la vente de votre bien. Il…
Voir plus
Il y a plusieurs années j’ai fait construire ma maison sur un terrain qui appartenait à ma sœur. Au moment de vendre ce bien, j’ai découvert que mon nom ne figurait pas sur le titre de propriété. Est-ce normal ?

Oui. En droit français, le principe est que la propriété du sol emporte celle du dessus et du dessous (art. 552 C. civ.). Cela signifie que même si vous avez financé la construction de la maison, c’est bien votre sœur qui en est propriétaire. Pour qu’elle devienne votre propriété, votre…
Voir plus
Je souhaite donner des biens en nue-propriété à mes petits-enfants mineurs et conserver l’usufruit. Si je décède avant leur majorité, je ne souhaite pas que ces biens soient gérés par leurs parents. Est-ce possible ?

Oui. Il est tout à faire possible de consentir une donation à vos petits-enfants mineurs. Cette donation doit être acceptée par leurs administrateurs légaux (leurs parents), conformément à l’article 935 C. civ. Néanmoins, vous pouvez exiger dans l’acte de donation que les biens donnés soient gérés par un tiers. Il…
Voir plus
J’ai obtenu un permis de construire il y a trois ans. J’ai immédiatement commencé les travaux mais au bout de deux ans j’ai dû les interrompre pendant 9 mois pour des raisons de santé. Puis-je les poursuivre ?

Oui. Lorsqu’un permis de construire est accordé, le bénéficiaire dispose d’un délai de trois ans à compter de la notification de cette décision pour démarrer les travaux. A défaut, le permis est périmé (art. R.424-17 C. urb.). Il l’est également si les travaux ont démarré dans le délai de trois…
Voir plus
Ma mère m'a donné un bien immobilier il y a quelques années. L'acte comprenait une clause de retour conventionnel si je venais à décéder avant elle. Aujourd’hui, elle est décédée et je souhaite aujourd'hui vendre ce bien. Est-ce possible ?

Pour rappel : la clause de retour permet au donateur de récupérer le bien au décès du bénéficiaire de la donation. Il s’agit d’une condition résolutoire de la donation qui ne remet pas en cause le principe d’irrévocabilité d’une donation (art 951 C. civ). Oui. Lors de la vente de…
Voir plus
Une demande de prêt pour notre achat immobilier est en cours. La date de la condition suspensive approche et nous n'avons qu'un accord de principe de la banque. Peut-on considérer que le prêt est octroyé ?

Non. Le législateur n’ayant pas défini la notion d’obtention de prêt, la Cour de cassation a précisé qu’elle correspond à « la présentation par un organisme de crédit d'une offre régulière ferme et sans réserve correspondant aux caractéristiques du financement de l'opération stipulées par l'emprunteur dans l'acte » (Cour de…
Voir plus
Mon père est confronté à des difficultés financières et souhaite vendre son appartement. Il est débiteur de charges de copropriété. Peut-il quand même céder son bien ?

Oui. Lors de la vente d’un lot de copropriété, le vendeur doit présenter au notaire un certificat du syndic datant de moins d’un mois, attestant qu’il est libre de toute obligation à l’égard du syndicat. A défaut, le notaire doit prévenir le syndic que le copropriétaire a vendu son bien…
Voir plus
Propriétaire d'un studio depuis 3 ans bénéficiant d'un prêt à taux zéro, puis-je le revendre et utiliser mon prêt à taux zéro pour un nouvel achat ?

Oui. Par principe, le logement acquis avec un prêt 0% doit demeurer la résidence principale de l’emprunteur au cours des six années suivant la date de versement du prêt (art. L.31-10-6, al. 1 CCH). Il ne peut donc être vendu. Toutefois, l’emprunteur peut transférer le capital restant dû, pour l’acquisition…
Voir plus
Mon père possède une résidence principale et secondaire. Il a été placé sous sauvegarde de justice il y a un an. Il envisage d’entrer en EHPAD et de le financer par la vente de sa résidence secondaire. Est-ce possible ?

Oui. La mesure de sauvegarde de justice n’est pas une mesure d’incapacité mais une mesure de protection de la personne. Le majeur protégé conserve l’exercice de ses droits et peut en principe vendre ses biens immobiliers. Cette capacité d’exercice peut néanmoins être limitée lorsque le juge des tutelles a désigné…
Voir plus
J'envisage de céder un terrain dont je suis propriétaire. Je suis handicapé et bénéficie d'une carte d'invalidité. J'ai entendu dire que je pourrais bénéficier d'une exonération de la plus-value réalisée. Est-ce exact ?

Oui mais sous certaines conditions. Pour bénéficier de cette exonération il faut être titulaire de la carte "mobilité inclusion" portant la mention "invalidité". De plus, il ne faut pas qu'au titre de l'avant-dernière année qui précède la cession, vous soyez passible de l'impôt sur la fortune immobilière et que votre…
Voir plus
Je loue une place de parking dans la résidence voisine de la mienne. Mon propriétaire m’a indiqué qu’il l’a vendue à l’un des copropriétaires de son immeuble, sans me le proposer. En avait-il le droit ?

Oui. Le droit de préemption dont bénéficie le locataire en cas de vente du bien qu’il loue ne concerne que les locaux à usage d’habitation ou à usage mixte qui constituent la résidence principale du locataire. Il ne s’applique donc pas lors de la vente d’une place de stationnement sauf…
Voir plus
la banque m’a accordé un prêt relais. A ce jour, je n’arrive pas à vendre mon bien immobilier. La banque m’indique que ce n’est pas un motif légitime de non remboursement à l’échéance fixée au contrat. Est-ce vrai ?

Oui. A l’échéance de votre contrat de prêt relais et si vous ne pouvez le rembourser, soit vous parvenez à négocier avec votre banque une prorogation du terme du remboursement, soit la banque pourra exiger le remboursement de l’intégralité des fonds prêtés à la date convenue.
Voir plus
J’ai signé un compromis de vente qui précisait que la vente serait réitérée par acte authentique avant le 2 novembre 2019, soit 3 mois après la signature du compromis [...]

...] La date est dépassée, l’acte authentique n’est toujours pas signé et le vendeur refuse de signer. Que puis-je faire ? Cela dépend des termes de votre compromis mais en principe le dépassement du délai n’est pas sanctionné par la caducité (« disparition » de la vente). Il permet juste…
Voir plus
Je suis en indivision avec mon frère et ma sœur sur un bien reçu de la succession de nos parents. Je vais racheter leurs parts, dois-je fournir un dossier de diagnostique technique ?

Non. Le rachat de parts indivises entre indivisaires constitue un partage et n’est donc par concerné par cette obligation.
Voir plus
Il y a 40 ans, mon voisin et moi avions régularisé chez un notaire un droit de passage sur mon terrain pour qu'il puisse accéder à son parking. Cette servitude n'a jamais été utilisée. Aujourd'hui décédé, son fils revendique ce droit. En a t-il le droit ?

Non. Votre voisin n'ayant pas exercé son droit pendant une durée de 30 ans, la servitude est désormais éteinte (art. 706 C. civ). Son fils ne peut donc en revendiquer l'exercice. Toutefois, si son bien est enclavé, il pourrait réclamer une servitude en justice, sous réserve que les conditions de…
Voir plus
Ayant signé un compromis pour un terrain agricole, le fermier, informé par le propriétaire, a renoncé à son droit de préemption par courrier. Hier, le notaire a annoncé que le locataire souhaite finalement acquérir le terrain. Est-ce possible ?

Oui. Lorsque le propriétaire d’un terrain agricole, qu’il met en location, envisage de le vendre, il doit notamment le proposer au fermier exploitant qui bénéficie d’un droit de préemption (art. L.412-1 C. rural). Pour cela, le notaire informe le bénéficiaire du droit de préemption du prix, des charges, des conditions…
Voir plus
Je souhaite sous-louer mon appartement. En ai-je le droit ?

Oui, néanmoins, conformément à l’article 8 de la loi du 6 juillet 1989, vous devrez obtenir l’autorisation de votre bailleur et le « sous loyer » ne pourra pas être supérieur au loyer principal. L’accord écrit du bailleur et une copie du bail doivent être communiqués au sous-locataire.
Voir plus
Dans le cadre du règlement d’une succession, j’ai cru comprendre que le notaire ne devait pas faire d’attestation de propriété sur un bien immobilier s’il était vendu dans les 10 mois suivants le décès. Est-ce vrai ?

Non. L’attestation immobilière de propriété, publiée au service de la publicité foncière, a comme objet de constater le transfert de propriété suite à un décès. Néanmoins, l’article 29 dernier alinéa du décret n°55-22 du 4 janvier 1955 prévoit qu’il est possible de ne pas l’établir, si et seulement si, un…
Voir plus
J’étais nu-propriétaire d’une maison, l’usufruitier vient de décéder. Mon notaire doit-il faire des démarches auprès du service de publicité foncière ?

Non. Dans le cas évoqué, il n’y a pas d’obligation légale de publicité auprès du service de publicité foncière. Le décès de l’usufruitier sera simplement mentionné dans le prochain acte de disposition soumis à publication relatif à cette maison (exemple : une vente), par l’ancien nu-propriétaire devenu plein propriétaire (art…
Voir plus
Je vends mon bien en viager. Nous allons signer le compromis sous seing privé auprès d’une agence immobilière. L’agent me demande de lui fournir un certificat médical. Est-ce obligatoire ?

Non, aucun texte ne met à la charge du crédirentier l’obligation de fournir un certificat médical. Toutefois, pour que ce contrat soit valable, il doit exister un aléa quant à la durée de vie du vendeur crédirentier. Si au moment de la conclusion de la vente la date de son…
Voir plus
Achat d'appartement avec clause d'habitation bourgeoise : puis-je installer mon cabinet médical ?

Tout dépend. Conformément à l’article 8, al. 1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965, le règlement de copropriété détermine la destination des parties privatives et communes, ainsi que les conditions de leur jouissance. Chaque copropriétaire peut librement jouir de ses parties privatives, sous réserve de ne pas porter…
Voir plus
Je souhaite acheter un bien avec ma compagne (nue propriété) et sa grand-mère (usufruit). Afin de déterminer les droits de chacun sur le bien, sommes-nous tenus par le barème fiscal de l’article 669 du code général des impôts ?

Non. Ce barème a pour objet de déterminer les valeurs respectives de l’usufruit et de la nue-propriété pour le calcul des droits dus à l’administration fiscale. Il ne s’impose pas en matière civile (Cass. Civ. 1e, 25 fév. 1997, n°94-20.785). Les parties peuvent donc librement fixer la valeur de chacun…
Voir plus
Je suis marié sous le régime de la communauté. Je possédais des liquidités avant mon mariage. Aujourd’hui, je souhaite acheter un bien immobilier seul. Est-ce possible ?

Oui. Il conviendra de demander au notaire d’insérer une clause d’emploi de fonds propres dans votre acte d’achat (article 1434 C. civ). Bien évidemment, vous devrez apporter toutes les preuves utiles relatives à l’origine de vos fonds propres.
Voir plus
Je loue une place de parking dans la résidence voisine. Mon propriétaire m'a indiqué qu'il l'a vendue à l'un des copropriétaires de l’immeuble sans me la proposer en priorité. En a-t-il le droit ?

Oui. Le droit de préemption du locataire n’existe que dans les cas définis par la loi, par exemple en matière de baux d’habitation nue (article 15 II de la loi du 6 juillet 1989). Dans le cadre de la vente d’une place de parking, aucun texte de loi ne prévoit…
Voir plus
Je vends ma maison, qui est raccordée au tout à l’égout. Mon notaire me demande de faire réaliser un diagnostic assainissement collectif. Est-il obligatoire ?

Cela dépend du lieu de situation de votre bien. Le diagnostic est légalement obligatoire pour les installations d’assainissement non collectif (art. L.1311-11-1 Code de la santé publique). Toutefois, les communes peuvent imposer un contrôle de la qualité des ouvrages nécessaires pour amener les eaux usées à la partie publique du…
Voir plus
Mon époux et moi avons divorcé. Durant notre mariage, nous avions acheté une maison, que nous souhaitons conserver. Sommes-nous obligés d’établir une convention d’indivision ?

Non. Quelle que soit l’origine de l’indivision (née d’une succession ou d’un divorce par exemple), la convention d’indivision est toujours facultative. Mais les décisions devant en principe être prises à l’unanimité des indivisaires, ce qui peut être source de difficultés, la convention vous permet d’organiser par avance les modalités d’exercice…
Voir plus
Nous sommes propriétaires d'un emplacement de parking avec mon ami. 40% pour lui 60% pour moi. Nous le revendons aujourd’hui 27000€. Le notaire m’indique que je vais être la seule à être imposée sur la plus-value réalisée. Est-ce normal ?

Oui. Si par principe les plus-values réalisées à l’occasion de la cession d’un bien immobilier sont imposées, il existe des exceptions, notamment lorsque le prix de cession est inférieur à 15000€ (art. 150 U, 6° CGI). Dans l’hypothèse où ce bien est détenu en indivision, ce seuil s’apprécie au regard…
Voir plus
Nous sommes 2 frères et 1 sœur propriétaires indivis d'un terrain agricole. Ma sœur et moi souhaitons le donner à bail mais mon frère s'y oppose. Faut-il l'accord de tous ?

Oui. En matière d’indivision, l’article 815-3 4° du code civil dispose qu’il est possible à la majorité des deux tiers des coindivisaires de « conclure et renouveler les baux autres que ceux portant sur un immeuble à usage agricole, commercial, industriel ou artisanal ». Dans votre cas, il s’agit d’un…
Voir plus
Je suis associée avec mon conjoint et mon frère dans une SCI familiale soumise à l’IR. Nous occupons un bien de la SCI en résidence principale. La SCI a décidé de le vendre. Les 3 associés seront-ils exonérés au titre de la plus-value immobilière ?

Non. Les plus-values réalisées lors de la cession de la résidence principale du cédant au jour de la cession sont exonérées (article 150 U, II-1° du Code général des impôts). Lorsque le bien immobilier est détenu au travers d’une société, il faut d’abord vérifier quel est son statut fiscal. Les…
Voir plus
Je viens de me marier et j’ai pris le nom de mon conjoint. Je possède des biens immobiliers que j’ai acquis avant notre union. Dois-je faire modifier les titres de propriété pour tenir compte de ce changement ?

Non. Par principe, le changement ou la modification du nom ou des prénoms d’une personne physique impose une mise à jour du fichier immobilier (art. 28, 9° D. 55-22 du 4 janvier 1955). Toutefois, le mariage n’emporte pas changement du nom, il octroie uniquement à chacun des époux un droit…
Voir plus
Il y a 40 ans, mon voisin et moi avions régularisé chez un notaire un droit de passage sur mon terrain pour qu'il puisse accéder à son parking. Cette servitude n'a jamais été utilisée. Aujourd'hui décédé, son fils revendique ce droit. En a t-il le droit ?

Non. Votre voisin n'ayant pas exercé son droit pendant une durée de 30 ans, la servitude est désormais éteinte (art. 706 C. civ). Son fils ne peut donc en revendiquer l'exercice. Toutefois, si son bien est enclavé, il pourrait réclamer une servitude en justice, sous réserve que les conditions de…
Voir plus
Quelle est la procédure pour louer son logement pendant les JO ?

Dans les communes où le changement d'usage des locaux destinés à l'habitation est soumis à autorisation préalable, la location de sa résidence principale requiert en général une déclaration préalable soumise à enregistrement auprès de la commune. Le numéro d’enregistrement obtenu sera à indiquer sur l’annonce de location. Attention Les règles…
Voir plus
Je suis bailleur et mes locataires ont donné leur préavis. J’ai indiqué dans l’état des lieux de sortie plusieurs dégradations qu’ils avaient commises. Mes locataires ont refusé de le signer. Que puis-je faire ?

Par principe, l’état des lieux d’entrée ou de sortie est fait de manière amiable et contradictoire par les parties ou par un mandataire (art. 3-2 al.1 loi n°89-462 du 6 juill. 1989). A défaut, vous pouvez demander à un commissaire de justice (huissier) d’établir ce document. Votre locataire et vous…
Voir plus
Je suis propriétaire d’un bien immobilier et actuellement hospitalisé. Mon notaire s’est déplacé il y a 9 jours à l’hôpital pour me faire signer un compromis de vente. Aujourd’hui, je souhaite me rétracter. En ai-je le droit ?

Non. L’article 12-1 du règlement national des notaires prescrit au notaire de faire signer les parties à l’acte par principe dans son étude. Il peut à titre exceptionnel les faire signer dans d’autres lieux déterminés, notamment dans un établissement hospitalier. L’article L 221-2 7° du code de la consommation dispose…
Voir plus
Je m'apprête à acquérir un logement. Celui-ci était loué, mais le vendeur a résilié le bail et réduit le prix de 20 000 euros. Le notaire nous informe qu'il est nécessaire de re-proposer la vente au locataire. Est-ce exact ?

Oui. L’article 15 de la loi du 6 juillet 1989 dispose que « dans le cas où le propriétaire décide de vendre à des conditions ou à un prix plus avantageux pour l'acquéreur, le notaire doit, lorsque le bailleur n'y a pas préalablement procédé, notifier au locataire ces conditions et…
Voir plus
Je souhaite vendre le studio que j’ai acquis il y a 10 ans et qui constituait il y a encore 3 ans ma résidence principale. Mon banquier m’indique que je bénéficie tout de même de l’exonération de plus-value immobilière. Est-ce exact ?

Non. Pour bénéficier de l’exonération de plus-values immobilières lorsqu’on vend un logement autre que sa résidence principale, il faut : que le cédant n’ait pas été propriétaire de sa résidence principale, directement ou par personne interposée, au cours des quatre années précédant la cession ; que le cédant s’engage à…
Voir plus
Propriétaire d'un ensemble immobilier avec résidence principale et locations meublées, je souhaite vendre. Puis-je bénéficier de l'exonération de la plus-value immobilière réservée à la résidence principale ?

Oui mais uniquement sur la partie qui constitue votre résidence principale. En effet, pour que vous puissiez bénéficier de l’exonération de l’impôt sur la plus-value réalisée, la cession doit porter sur votre résidence principale (art. 150 U, II, 1° CGI), c’est-à-dire les immeubles ou parties d’immeuble qui constituent votre résidence…
Voir plus
Je suis bailleur d’un appartement loué vide de meubles. Le contrat de location arrive à échéance le 25 mars 2023. Je souhaite le vendre et j’ai donc adressé un congé avec offre de vente à mon locataire, il y a 4 mois...

Dans la mesure où le délai d’acceptation est de 2 mois et que je n’ai pas eu de retour de sa part, suis-je libre de vendre ce bien à qui je veux ? Non. Lorsque le bailleur envisage de vendre le bien loué, l’offre contenue dans le congé est valable…
Voir plus
Comment réduire ses droits de succession sur un bien immobilier et éviter une plus-value immobilière ?

Héritier désigné comme seul légataire universel d'une parente de 4ème degré, je cherche à réduire le montant des droits de succession (entre 55 % et 60 % min) et ensuite à éviter une plus-value immobilière. Une fois acquittée les droits sur la valeur estimée du bien immobilier, faut-il envisager de…
Voir plus
Je possède une petite maison à la campagne en plus de mon appartement en ville. Est-ce que je peux le donner à mon petit-enfant mineur ?

Oui. Pour que la donation puisse être valablement formée, outre le fait qu’elle doit être établie par un notaire, il est nécessaire que le bénéficiaire l’accepte (art. 932 C. civ.). Lorsque le bénéficiaire est un mineur non émancipé, l’acceptation d’une donation non grevée de charge, c’est-à-dire sans que le bénéficiaire…
Voir plus
Je suis propriétaire d’un bien immobilier et actuellement hospitalisé. Mon notaire s’est déplacé il y a 9 jours à l’hôpital pour me faire signer un compromis de vente. Aujourd’hui, je souhaite me rétracter. En ai-je le droit ?

Non. L’article 12-1 du règlement national des notaires prescrit au notaire de faire signer les parties à l’acte par principe dans son étude. Il peut à titre exceptionnel les faire signer dans d’autres lieux déterminés, notamment dans un établissement hospitalier. L’article L 221-2 7° du code de la consommation dispose…
Voir plus
Je souhaite acheter un bien avec ma compagne (nue propriété) et sa grand-mère (usufruit). Afin de déterminer les droits de chacun sur le bien, sommes-nous tenus par le barème fiscal de l’article 669 du code général des impôts ?

Non. Ce barème a pour objet de déterminer les valeurs respectives de l’usufruit et de la nue-propriété pour le calcul des droits dus à l’administration fiscale. Il ne s’impose pas en matière civile (Cass. Civ. 1e, 25 fév. 1997, n°94-20.785). Les parties peuvent donc librement fixer la valeur de chacun…
Voir plus
Mon épouse et moi avons signé un compromis de vente pour l’acquisition d’un terrain situé dans une zone non constructible. Depuis, nous avons trouvé un autre terrain qui nous convient mieux et nous souhaitons nous désister. Est-ce possible ?

Non. Le droit de rétractation est un mécanisme prévu par le Code de la construction et de l’habitation qui permet à l’acquéreur d’un bien immobilier de revenir sur sa décision d’acheter dans le délai de 10 jours à compter du lendemain de la première présentation de la lettre lui notifiant…
Voir plus
Je souhaite sous-louer mon appartement. En ai-je le droit ?

Oui, néanmoins, conformément à l’article 8 de la loi du 6 juillet 1989, vous devrez obtenir l’autorisation de votre bailleur et le « sous loyer » ne pourra pas être supérieur au loyer principal. L’accord écrit du bailleur et une copie du bail doivent être communiqués au sous-locataire.
Voir plus
Changement de Syndic : quelles sont les obligations de l'ancien syndic

Je suis copropriétaire et j’envisage de vendre prochainement mon appartement. Lors de notre dernière assemblée générale de copropriété, le syndic n’a pas été réélu. Depuis, il tarde à transmettre les archives et documents au nouveau syndic. Que se passe-t-il si le nouveau syndic n’est pas en mesure de transmettre l’état…
Voir plus
Je souhaite acheter un bien immobilier et signer une promesse unilatérale de vente. L’agent immobilier m’indique que cet acte « n’existe plus ». Est-ce vrai ?

Non. La signature d’un acte de vente est très souvent précédé d’un avant-contrat, que ce soit une promesse synallagmatique (aussi appelé compromis) ou une promesse unilatérale de vente.
Voir plus
Ma femme et moi avons signé il y 5 jours un compromis de vente. Je souhaite me rétracter mais ma femme refuse. Ma rétraction entraîne-t-elle celle de mon épouse ?

Oui, si le compromis de vente que vous avez signé avec votre épouse, vous désigne tous les deux comme des acquéreurs indissociables, et que vous êtes mariés sous le régime de la communauté de biens, et ce conformément à l’arrêt de la Cour de cassation en date du 14 septembre…
Voir plus
Mon bailleur m’a donné congé pour vendre et souhaite procéder à des visites du logement sur l’ensemble de la journée. En a-t-il le droit ?

Non. L’article 4 a) de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 permet au bailleur de faire visiter le logement qu’il met en vente à la condition que le temps de visite n’excède pas deux heures par jours ouvrables et qu’aucune visite ne soit prévue les jours fériés.
Voir plus
Il y a plusieurs années j’ai fait construire ma maison sur un terrain qui appartenait à ma sœur. Au moment de vendre ce bien, j’ai découvert que mon nom ne figurait pas sur le titre de propriété. Est-ce normal ?

Oui. En droit français, le principe est que la propriété du sol emporte celle du dessus et du dessous (art. 552 C. civ.). Cela signifie que même si vous avez financé la construction de la maison, c’est bien votre sœur qui en est propriétaire. Pour qu’elle devienne votre propriété, votre…
Voir plus
Avec mon conjoint on a un terrain de 1000m2 où on a bâtît notre maison, puis, procédé à la division de la parcelle. On veut vendre juste la partie non construite. La valeur du terrain à retenir pour le calcul de la plus-value immobilière est-elle de zéro?

Non. Si la cession porte sur une partie du terrain, la plus-value est déterminée en tenant compte de la fraction du prix d’acquisition afférente à cette seule partie. Il en est de même pour les charges et indemnités augmentatives de ce prix (BOI-RFPI-PVI-20-10-20 §130).
Voir plus
Avec mon conjoint nous allons acheter un appartement dans un immeuble qui a été livré en décembre 2021. Le propriétaire actuel l’occupe depuis quelques temps. Peut-on quand même bénéficier des émoluments prévus pour les ventes de biens neufs ?

Non. Les taux prévus à l’article Art.444-92 du Code de commerce ne sont applicables qu’à « la première vente en l'état futur d'achèvement ou achevé de locaux d'habitation, appartements ou maisons individuelles », qui n’ont jamais été habités. Par conséquent, l’occupation des locaux par le propriétaire actuel ne permet plus…
Voir plus
Exonération de l'impôt sur la plus-value réalisée sur une 1ère cession d'un logement autre que la résidence principale

Il y a quelques années j’ai vendu un studio et payé un impôt sur la plus-value. J’ai réinvesti le prix de cette cession dans l’achat d’un appartement que j’ai mis en location. Je souhaite désormais le vendre pour acquérir une résidence principale. Puis-je bénéficier de l’exonération de l’impôt sur la…
Voir plus
Vente immobilière : le diagnostic "mérule" est il obligatoire ?

Nous envisageons d’acquérir une maison ancienne. Lors des différentes visites, nous avions constaté la présence de moisissures dans certaines pièces. Lors de la signature du compromis de vente, le vendeur était-il obligé de nous fournir un diagnostic « mérule » ? Non. Dans certaines zones, le vendeur a seulement l'obligation…
Voir plus
Mon bien est en vente depuis 2 ans. Le notaire avait adressé une déclaration d’intention d’aliéner à la commune qui a renoncé à exercer son droit de préemption. Faut-il refaire une déclaration à la commune si je trouve un acheteur ?

Non. Si la commune renonce à exercer son droit de préemption, le vendeur peut vendre son bien sans avoir à refaire de déclaration à condition que la vente intervienne dans les 3 ans suivant la renonciation et au prix fixé dans la déclaration initiale, révisé en fonction de la variation…
Voir plus
J’ai acheté un bien en VEFA. Mon appartement devait être livré fin octobre 2019. La livraison est repoussée à fin octobre 2020. Puis-je lui demander de me verser des indemnités pour ce retard ?

Oui. Vous pouvez demander des pénalités de retard ou des dommages et intérêts à votre promoteur, si ce retard vous cause un préjudice (exemples : location d’un box pour vos biens meubles, frais d’hébergement …). Votre promoteur peut toutefois se dégager de sa responsabilité si une cause légitime (intempéries, retard…
Voir plus
Reprise d'un bail (logement social) après le décès des parents

Mes parents ayant eu 4 enfants, ils ont obtenu un logement social de 5 pièces il y a une trentaine d’années. Après le décès de mon père, ma mère est restée dans cet appartement et je suis venue vivre avec elle il y a un an et demi. Elle est…
Voir plus
Je suis propriétaire d’un studio dans un immeuble ancien. J’envisage de le mettre en location meublée touristique. J’ai fait réaliser un diagnostic de performance énergétique, qui le classe en F. Puis-je tout de même louer mon bien ?

Oui. L’article 160 de la loi Climat Résilience n° 2021-1104 du 22 août 2021 introduit progressivement un niveau de performance énergétique minimal pour pouvoir louer un logement à compter de 2023. Mais ces dispositions ne s'appliqueront que pour les logements constituant la résidence principale du locataire. Dans une réponse ministérielle…
Voir plus
Comment réduire ses droits de succession sur un bien immobilier et éviter une plus-value immobilière ?

Héritier désigné comme seul légataire universel d'une parente de 4ème degré, je cherche à réduire le montant des droits de succession (entre 55 % et 60 % min) et ensuite à éviter une plus-value immobilière. Une fois acquittée les droits sur la valeur estimée du bien immobilier, faut-il envisager de…
Voir plus
Mariés sous la communauté de bien. Le testament de mon époux m’octroie l’usufruit des biens immobiliers de sa succession (titres d’une SCI). Il a un enfant né d’une précédente union. Vais-je avoir pouvoir bénéficier de l'usufruit de ces titres ?

Non. En droit, les parts de cette société sont considérés comme des biens meubles (art. 529 C. civ.). Or par testament, votre époux ne vous laissait l’usufruit que des biens immeubles.
Voir plus
Je suis en indivision avec mes frères sur un bien immobilier situé en Corse à la suite du décès de notre mère. J’ai cru comprendre que si mon frère rachetait nos parts, nous serions exonérés du droit de partage. Est-ce vrai ?

Pour rappel : Le droit de partage est perçu par l’administration fiscale lorsque les coindivisaires s’accordent pour sortir de l’indivision en attribuant le bien indivis à l’un d’eux. Ce droit de partage est sauf exceptions fixé à 2.5% de l’actif net partagé. Oui. L’article 750 bis B du CGI prévoit…
Voir plus
Je souhaite vendre le studio que j’ai acquis il y a 10 ans et qui constituait il y a encore 3 ans ma résidence principale. Mon banquier m’indique que je bénéficie tout de même de l’exonération de plus-value immobilière. Est-ce exact ?

Non. Pour bénéficier de l’exonération de plus-values immobilières lorsqu’on vend un logement autre que sa résidence principale, il faut : que le cédant n’ait pas été propriétaire de sa résidence principale, directement ou par personne interposée, au cours des quatre années précédant la cession ; que le cédant s’engage à…
Voir plus
J’apprends que tous les héritiers de mon locataire décédé il y a 6 mois, ont décidé de renoncer à sa succession. Le logement est toujours garni des meubles de mon ancien locataire. Puis-je m’en débarrasser ?

Non. Un propriétaire bailleur ne peut pas lui-même récupérer le logement et se débarrasser du mobilier de son défunt locataire. Lorsqu'il n'y a pas d’héritier connu et si le contrat de location a pris fin, le propriétaire doit obtenir au préalable une décision de justice (article 1324 du Code de…
Voir plus
A la suite du décès de nos parents, mes frères et moi sommes devenus propriétaires en indivision d’un bien situé dans une copropriété. Doit-on tous prendre part au vote de l'Assemblée Générale sachant que l'on ne s'entend pas ?

Non. Lorsqu’un lot de té est détenu par des indivisaires, l’indivision dans son ensemble est représentée par un mandataire commun choisi par les indivisaires. En cas de désaccord, le mandataire est désigné par le président du tribunal judiciaire qui aura été saisi soit par l’un des indivisaires, soit par le…
Voir plus
En vue de la vente de notre maison, l'acheteur hospitalisé ne peut se déplacer pendant un mois. Le notaire suggère de signer l'acte à l'hôpital. Cette signature sera-t-elle valide ?

Oui. S’il est vrai que le notaire accueille sa clientèle et reçoit les actes au sein de son office, il peut également le faire exceptionnellement dans d’autres locaux limitativement énumérés dont les établissements hospitaliers (art. 12.1 du Règlement National des notaires). L’acte de vente que vous allez signer sera donc…
Voir plus
Je suis sur le point de vendre une petite maison de vacances au prix de 12 000 euros. Vais-je être imposé sur les plus-values immobilières ?

Non. L’article 150 U 6° du code général des impôts prévoit que le vendeur d’un bien dont le montant est inférieur à 15 000 euros, peu importe qu’il s’agisse de sa résidence principale ou secondaire, est exonéré de l’impôt sur les plus-values immobilières (BOI-RFPI-PVI-10-40-70).
Voir plus
Mon grand-père m’a donné un terrain. L’acte de donation contient une clause d’inaliénabilité valable jusqu’à son décès. J’ai besoin d’emprunter de l’argent auprès d’une banque. Peut-elle faire inscrire une hypothèque sur mon terrain ?

Oui. Si la clause d’inaliénabilité a pour effet de vous interdire de vendre ou de donner le bien que vous avez reçu, il est toujours possible pour vos créanciers de prendre une inscription hypothécaire sur le bien donné (Civ. 1e, 9 oct. 1985, n°84-13.306 à propos d’une hypothèque judiciaire et…
Voir plus
Je suis locataire d'un appartement meublé qui constitue ma résidence principale. Mon bailleur m'informe par mail qu'en raison de la vente de son bien, je dois le libérer le logement rapidement. En a-t-il le droit ?

Non. Le congé délivré par votre bailleur doit vous être notifié par lettre recommandée avec avis de réception ou signifié par acte d'un commissaire de justice (huissier) ou remis en main propre contre récépissé ou émargement (art. 25-8, I, al. 7 loi n°89-462 du 6 juillet 1989).
Voir plus
Je suis en indivision avec mes 6 frères et sœurs depuis le décès de nos parents. J’envisage de céder ma part indivise à mon frère ainé. Les autres indivisaires ont-ils un droit de priorité ?

Non. L’article 815-14 du Code civil prévoit un droit de préemption spécifique au profit des indivisaires lorsqu’un l’un d’entre eux entend céder tout ou partie de ses droits au profit d’une personne étrangère à l’indivision d’origine. Par ces dispositions, le législateur a voulu éviter de voir des personnes étrangères entrer…
Voir plus
Je vends ma maison qui est raccordée au tout à l'égout. Mon notaire me demande de faire réaliser un diagnostic technique des évacuations. Est-il obligatoire ?

Tout dépend de la commune dans laquelle est situé le bien immobilier. Il s’agit de vérifier que les eaux usées ne sont pas déversées dans le réseau réservé aux eaux pluviales. Ce contrôle peut être obligatoire si la commune l’impose par arrêté municipal (art. L2224-8 du code général des collectivités…
Voir plus
Mon père est décédé, ma belle-mère est toujours vivante. Mon père avait reçu un appartement de ses parents. Est-il exact que sa femme a des droits sur ce bien ?

Oui. L’appartement dont votre père a hérité constitue un bien propre, qui fait partie intégrante de sa succession. Or la loi accorde des droits au conjoint survivant sur la succession de son époux/se décédé(e) ; en présence d’enfants de lits différents, ils sont d’1/4 de la succession (article 757 du…
Voir plus
J’ai acheté un bien en viager. Aujourd’hui, je souhaite le revendre. On me dit que je serai tenu au paiement des rentes si mon acquéreur ne les paye pas. Est-ce vrai ?

Oui. Vous êtes libre de revendre le bien acquis en viager, tant que cette revente n’impacte pas le versement de la rente viagère au crédirentier (celui à qui la rente doit être versée). Ainsi, vendeur et acquéreur peuvent décider que seul l’acquéreur sera tenu au paiement de la rente. En…
Voir plus
Mon époux décédé était propriétaire d'un appartement qu'il avait mis en location. Je bénéficie de l'usufruit du bien et mon fils en a la nue-propriété. Mon fils a donné congé au locataire pour reprise au profit du fils de sont épouse. En a-t-il le droit ?

Non. Lorsqu'un bien fait l'objet de l'usufruit, le droit de le louer appartient à l'usufruitier. (art. 595, al. 1 C. civ.) et non au nu-propriétaire. Il est donc le seul à pouvoir délivrer un congé (Cass. Civ. 3e, 26 janvier 2022, n°20-20.223).
Voir plus
Dans le cadre du règlement d’une succession, j’ai cru comprendre que le notaire ne devait pas faire d’attestation de propriété sur un bien immobilier s’il était vendu dans les 10 mois suivants le décès. Est-ce vrai ?

Non. L’attestation immobilière de propriété, publiée au service de la publicité foncière, a comme objet de constater le transfert de propriété suite à un décès. Néanmoins, l’article 29 dernier alinéa du décret n°55-22 du 4 janvier 1955 prévoit qu’il est possible de ne pas l’établir, si et seulement si, un…
Voir plus
Je suis en indivision avec ma sœur sur une maison. Nous avons signé un compromis de vente avec un acquéreur. Ma sœur souhaite que je recueille l'intégralité du prix. Est-elle tout de même tenue de venir signer l'acte de vente ?

Oui. Le notaire chargé d'établir l'acte de vente doit recueillir le consentement à la vente de tous les propriétaires indivis. En ce qui concerne la ventilation du prix de vente par le notaire, elle s'effectue à proportion de vos droits indivis respectifs. Attention : si votre sœur décide de vous…
Voir plus
Je souhaite donner la nue-propriété de ma résidence principale à mes enfants. Je dispose par ailleurs d’une autre maison plus petite. Est-ce qu’en réalisant cette donation, je n’aurais plus de résidence secondaire au sens fiscal du terme ?

Non. En donnant la nue-propriété, vous conservez l’usufruit sur la grande maison. Pour l’administration fiscale, la notion de résidence principale n’est pas liée au type de droits que vous exercez sur la propriété (nu-propriétaire, usufruitier, locataire,…). Fiscalement, vous avez donc toujours deux résidences. Il conviendra de déclarer celle qui constitue…
Voir plus
J'ai entendu parler de la clause de retour conventionnel, de quoi s'agit-il ?

Mon père est célibataire et nous sommes 4 enfants. Je souhaite acheter un terrain pour le lui donner. Toutefois, je ne souhaite pas être en indivision avec mes frères et sœurs à son décès. J’ai entendu parler de la clause de retour conventionnel. De quoi s’agit-il ? La clause de…
Voir plus
Avec mon voisin nous sommes en indivision à parts égales sur une entrée donnant accès à nos terrains. Il souhaite consentir un droit de passage à des tiers et m’indique que si je m’y oppose il leur cèdera ses droits dans l’indivision. Le peut-il ?

Oui, mais... Lorsque l’un des indivisaires souhaite vendre tout ou partie de ses droits sur le bien indivis, il doit au préalable les proposer aux autres membres de l’indivision qui bénéficient d’un droit de préemption (art. 815- 14 C. civ.). En cas de manquement à cette obligation, les indivisaires dont…
Voir plus
Je viens de signer un bail dans lequel une clause indique que « le locataire s’interdit d’héberger des personnes de passage ». Je souhaite inviter des amis pour le week-end. En ai-je le droit ?

Oui. L’article 4 n) de la loi du 6 juillet 1989 répute non écrite toute clause qui « interdit au locataire d'héberger des personnes ne vivant pas habituellement avec lui ».
Voir plus
Suite au décès de nos parents, mes frères et moi sommes devenus propriétaires d'un appartement locatif. Malgré la fin du bail et mes relances, les locataires n'ont pas quitté les lieux. Puis-je initier seul les démarches pour les expulser ?

Oui. Les actes nécessaires à la conservation des biens indivis peuvent être effectués par l’un des indivisaires seul, sans qu’il ait à justifier d’une urgence (art. 815-2, al. 1 C. civ.). Les juges ont considéré que l’action tendant à l’expulsion d’occupants sans droit ni titre et au paiement d’une indemnité…
Voir plus
Je souhaite louer un appartement situé à proximité d’un aéroport. Le bailleur doit-il m’informer des risques de nuisances sonores ?

Oui. Si ce bien est situé dans l’une des zones de bruit définies par un plan d’exposition au bruit, le bailleur a l’obligation de vous en informer au moyen d’un document intégré au dossier de diagnostic technique. Ce document doit comporter : l’indication claire et précise de cette zone, l’adresse…
Voir plus
Nous sommes propriétaires d'un emplacement de parking avec mon ami. 40% pour lui 60% pour moi. Nous le revendons aujourd’hui 27000€. Le notaire m’indique que je vais être la seule à être imposée sur la plus-value réalisée. Est-ce normal ?

Oui. Si par principe les plus-values réalisées à l’occasion de la cession d’un bien immobilier sont imposées, il existe des exceptions, notamment lorsque le prix de cession est inférieur à 15000€ (art. 150 U, 6° CGI). Dans l’hypothèse où ce bien est détenu en indivision, ce seuil s’apprécie au regard…
Voir plus
Nous avons confié la vente de notre maison à plusieurs agences immobilières. Un des agents est intéressé à titre personnel par notre bien. Peut-il s’en porter acquéreur ?

Non. L’article 1596 du Code civil prévoit que « ne peuvent se rendre adjudicataires, sous peine de nullité, ni par eux-mêmes, ni par personnes interposées : […] Les mandataires, des biens qu'ils sont chargés de vendre […] ». En effet, le mandataire ne peut pas à la fois représenter le vendeur et…
Voir plus
Je suis sur la point d'acheter un local professionnel qui pour l'instant est loué. La vente permet elle la résiliation automatique du bail ?

Non. L'article 57 A de la loi n°86-1290 du 23 décembre 1986 n'envisage pas la vente comme une cause de résiliation du contrat de location professionnel. Ainsi et avant d'acheter, il conviendra de vérifier l'échéance du bail, ce qui vou permettra de connaître la date à laquelle vous pourrez le…
Voir plus
Au décès de ma mère j'ai conservé les clefs de sa maison. Aujourd'hui mon frère me réclame un loyer couvrant la période entre le décès et le jour où j’ai confié les clés au notaire. Est-ce normal ?

Oui. L’indivisaire qui use ou jouit privativement de la chose indivise est redevable d’une indemnité, sauf convention contraire (art. 815-9 C. civ.). Cette indemnité est due même en l’absence d’occupation effective du bien, le critère retenu par les juges étant l’impossibilité pour les autres héritiers de jouir du bien. Son…
Voir plus
Nous avons confié la vente de notre maison à plusieurs agences immobilières. Un des agents est intéressé à titre personnel par notre bien. Peut-il s’en porter acquéreur ?

Non. L’article 1596 du Code civil prévoit que « ne peuvent se rendre adjudicataires, sous peine de nullité, ni par eux-mêmes, ni par personnes interposées : […] Les mandataires, des biens qu'ils sont chargés de vendre […] ». En effet, le mandataire ne peut pas à la fois représenter le vendeur et…
Voir plus
J’ai vendu mon appartement le 2 février et je viens pourtant de recevoir l’avis de taxe foncière pour. Dois-je la payer ou bien puis-je demander à l’acquéreur de payer une partie ?

Par principe, la taxe foncière est due par le propriétaire au 1er janvier de l’année en cours. Par conséquent vous en êtes en principe redevable. Toutefois, il est d’usage de préciser dans l’acte de vente que le vendeur et l’acquéreur se répartiront la charge de cette taxe au prorata temporis…
Voir plus
En vue de la vente de notre maison, l'acheteur hospitalisé ne peut se déplacer pendant un mois. Le notaire suggère de signer l'acte à l'hôpital. Cette signature sera-t-elle valide ?

Oui. S’il est vrai que le notaire accueille sa clientèle et reçoit les actes au sein de son office, il peut également le faire exceptionnellement dans d’autres locaux limitativement énumérés dont les établissements hospitaliers (art. 12.1 du Règlement National des notaires). L’acte de vente que vous allez signer sera donc…
Voir plus
Je viens de me marier et j’ai pris le nom de mon conjoint. Je possède des biens immobiliers que j’ai acquis avant notre union. Dois-je faire modifier les titres de propriété pour tenir compte de ce changement ?

Non. Par principe, le changement ou la modification du nom ou des prénoms d’une personne physique impose une mise à jour du fichier immobilier (art. 28, 9° D. 55-22 du 4 janvier 1955). Toutefois, le mariage n’emporte pas changement du nom, il octroie uniquement à chacun des époux un droit…
Voir plus
Propriétaire depuis 1 an d'un appartement (copropriété), mon vendeur utilisait depuis 29 ans le jardin attenant (partie commune). Puis-je devenir propriétaire du jardin pour usage trentenaire ?

Non. Les juges autorisent l’acquisition par un copropriétaire d’une partie commune par l'effet de sa possession lorsque toutes les conditions sont réunies, notamment le fait de se comporter comme le propriétaire du bien depuis au moins 30 ans (Cass. Civ.3e, 11 juill. 2019, n°18-17-771). En revanche, l’acquéreur ne peut joindre…
Voir plus
Je souhaiterais obtenir la copie de l’acte d’acquisition d’un bien immobilier par ma mère aujourd’hui décédée. Ai-je le droit de la demander au notaire ?

Oui. L’article 1435 du code de procédure civile dispose que « Les officiers publics ou ministériels d'actes sont tenus de délivrer, à charge de leurs droits, expédition ou copie des actes aux parties elles-mêmes, à leurs héritiers ou ayants droit ». Vous devrez prouver votre qualité d’héritier par tout moyen…
Voir plus
Peut-on bénéficier d'une exonération sur la plus-value lorsque l'on est porteur d'une carte d'invalidité ?

J’envisage de céder un terrain dont je suis propriétaire. Je suis handicapé et bénéficie d’une carte d’invalidité. J’ai entendu dire que je pourrais bénéficier d’une exonération de la plus-value réalisée. Est-ce exact ? Oui mais sous certaines conditions. Pour bénéficier de cette exonération il faut être titulaire de la carte…
Voir plus
Je vends mon bien en viager. Nous allons signer le compromis sous seing privé auprès d’une agence immobilière. L’agent me demande de lui fournir un certificat médical. Est-ce obligatoire ?

Non, aucun texte ne met à la charge du crédirentier l’obligation de fournir un certificat médical. Toutefois, pour que ce contrat soit valable, il doit exister un aléa quant à la durée de vie du vendeur crédirentier. Si au moment de la conclusion de la vente la date de son…
Voir plus
Mon mur a une fenêtre donnant chez le voisin. Mon vendeur m'a fourni l'accord écrit de l'ex-propriétaire de la parcelle voisine. Maintenant, le voisin veut que je bouche la fenêtre. Est-ce légal de sa part ?

Oui, en principe. L’ouverture d’une fenêtre dans un mur en limite de propriété est une servitude de vue. L’article 676 du code civil l’autorise à la condition qu’elle soit en « verre dormant » (carreaux floutés ne laissant passer que la lumière). Néanmoins, l’article 678 du même code prévoit qu’il…
Voir plus
Je suis intéressé par l’achat d’une maison située à la campagne qui semble à l’abandon. Comment faire pour retrouver l’actuel propriétaire ?

A défaut d’obtenir cette information de la part des voisins ou de la mairie du lieu de situation du bien, vous pouvez trouver le nom du propriétaire en vous adressant au Service de publicité foncière du département où se situe le bien (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17759). Vous devrez fournir les références cadastrales du…
Voir plus
Nous sommes 3 frères et sœurs propriétaires indivis d’un terrain agricole. Ma sœur et moi souhaitons le mettre en location, mais mon frère s’y oppose. Faut-il l’accord de tous ?

Oui. En principe, lorsque seuls certains des indivisaires souhaitent conclure un bail sur un bien indivis, ils doivent être titulaires d’au moins deux tiers des droits indivis pour pouvoir le faire. Toutefois, cette règle n’est pas applicable aux baux portant sur des biens immobiliers à usage agricole (art. 815-3, 4°…
Voir plus
Avant notre mariage mon époux était propriétaire d’une voiture qu’il a revendue pendant le mariage. Le notaire m’indique qu’il bénéficie d’une récompense à hauteur du prix de vente. Est-ce normal ?

Oui. Lorsque les époux sont mariés sous le régime de la communauté légale, trois patrimoines sont à distinguer : le patrimoine propre de chaque époux et le patrimoine commun. Au cours de la vie commune, des mouvements financiers ont souvent lieu entre les différents patrimoines. Le mécanisme des récompenses est…
Voir plus
Plafonnement de l'indexation du loyer en raison du contexte économique d'un bail commercial

La société de restauration dont je suis le gérant est titulaire d’un bail commercial. Le contrat comporte une clause d’indexation du loyer avec pour indice de référence le 3ème trimestre de l’ILC (indice des loyers commerciaux). Est-il vrai que cette année, l’indexation du loyer est exceptionnellement plafonnée en raison du…
Voir plus
Mariés sous la séparation de biens, passés à la communauté universelle, ma femme possédait seule notre résidence secondaire. Pour la vente, quelle valeur retenir pour la plus-value immobilière ?

La plus-value ou moins-value brute réalisée lors d’une vente soumise à l’impôt, correspond à la différence entre le prix d’acquisition et le prix de cession. Bien que cette résidence soit entrée dans la communauté à la suite de votre changement de régime matrimonial, le prix d’acquisition à retenir est celui…
Voir plus
Je suis bailleur et mes locataires ont donné leur préavis. J’ai indiqué dans l’état des lieux de sortie plusieurs dégradations qu’ils avaient commises. Mes locataires ont refusé de le signer. Que puis-je faire ?

Par principe, l’état des lieux d’entrée ou de sortie est fait de manière amiable et contradictoire par les parties ou par un mandataire (art. 3-2 al.1 loi n°89-462 du 6 juill. 1989). A défaut, vous pouvez demander à un commissaire de justice (huissier) d’établir ce document. Votre locataire et vous…
Voir plus
Avec mon voisin nous sommes en indivision à parts égales sur une entrée donnant accès à nos terrains. Il souhaite consentir un droit de passage à des tiers et m’indique que si je m’y oppose il leur cèdera ses droits dans l’indivision. Le peut-il ?

Oui, mais... Lorsque l’un des indivisaires souhaite vendre tout ou partie de ses droits sur le bien indivis, il doit au préalable les proposer aux autres membres de l’indivision qui bénéficient d’un droit de préemption (art. 815- 14 C. civ.). En cas de manquement à cette obligation, les indivisaires dont…
Voir plus
Je suis propriétaire d’une maison héritée de mes parents. A mon décès, je souhaite la léguer à l’une de mes filles puis qu’elle revienne à mon petit-fils au décès de sa mère, à charge pour lui de la transmettre à son futur enfant. Est-ce possible ?

En partie. Par testament il vous est possible de léguer cette maison à votre fille à charge pour elle de la conserver et de la transmettre à son fils (art. 1051 C. civ.) mais la loi ne vous permet pas d’imposer cette charge à votre petits-fils (art. 1053 al. 1…
Voir plus
J’ai signé un compromis de vente afin d’acheter un appartement et de le mettre en location saisonnière. Je me suis rendu compte a posteriori que le règlement de la copropriété interdisait ce type de location. Quelle est la solution ?

Conformément à l’article 8 de Loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis « Le règlement de copropriété ne peut imposer aucune restriction aux droits des copropriétaires en dehors de celles qui seraient justifiées par la destination de l'immeuble, telle qu'elle est…
Voir plus
Ayant acheté la voiture de mon oncle il y a 5 mois pour 500 euros, j'ai effectué des réparations majeures et le garagiste estime sa valeur à 2000 euros. Si je la vends à ce prix, serai-je imposé sur la plus-value ?

Non. Si par principe la plus-value réalisée à l’occasion de la vente d’un bien meuble est soumise à une imposition, la loi prévoit des exonérations pour la cession de certains biens parmi lesquels les voitures (art. 150 UA II, 1° CGI). Toutefois cette exonération ne s’applique pas s’il s’agit d’une…
Voir plus
Nous sommes 2 frères et 1 sœur propriétaires indivis d'un terrain agricole. Ma sœur et moi souhaitons le donner à bail mais mon frère s'y oppose. Faut-il l'accord de tous ?

Oui. En matière d’indivision, l’article 815-3 4° du code civil dispose qu’il est possible à la majorité des deux tiers des coindivisaires de « conclure et renouveler les baux autres que ceux portant sur un immeuble à usage agricole, commercial, industriel ou artisanal ». Dans votre cas, il s’agit d’un…
Voir plus
J’occupe gratuitement un logement depuis des années. Le propriétaire m’indique qu’il vient de le vendre. Puis-je demander la nullité de la vente car il ne me l’a pas proposé en priorité ?

Non. Vous pensez sans doute au droit de préemption du locataire dans le cadre d’un bail d’habitation (prévu à l’article 15 de la loi du 6 juillet 1989). Dans votre situation, vous n’êtes pas locataire puisque vous occupez le logement à titre gratuit. Dès lors, le propriétaire n’a pas l’obligation…
Voir plus
L'indivision est-elle possible même après un achat ?

Je possède un bien qui intéresse un ami. Est-ce que je peux lui vendre la moitié de ce bien et que nous en soyons tous les deux propriétaire, en indivision ? Dans ce cas là, (nous voulons être propriétaire à hauteur de 50 % chacun) puis-je lui demander de me…
Voir plus
J’ai signé un compromis de vente afin d’acheter un appartement et de le mettre en location saisonnière. Je me suis rendu compte a posteriori que le règlement de la copropriété interdisait ce type de location. Quelle est la solution ?

Conformément à l’article 8 de Loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis « Le règlement de copropriété ne peut imposer aucune restriction aux droits des copropriétaires en dehors de celles qui seraient justifiées par la destination de l'immeuble, telle qu'elle est…
Voir plus
Après leur retraite, mes parents sont partis s’installer au Portugal où ils ont acheté une maison. Mon père est décédé. Nous devons évaluer cette résidence pour la déclaration de succession. Comment faire ?

De manière générale, lorsque le défunt était propriétaire d’un bien immobilier, la valeur à retenir pour la déclaration de succession est sa valeur vénale au jour du décès (art. 761 al. 1e CGI et BOI-ENR-DMTG-10-40-20 §20). Il s’agit de la valeur qui en serait obtenue si ce bien était mis…
Voir plus
Je souhaite acheter un bien immobilier et signer une promesse unilatérale de vente. L’agent immobilier m’indique que cet acte « n’existe plus ». Est-ce vrai ?

Non. La signature d’un acte de vente est très souvent précédé d’un avant-contrat, que ce soit une promesse synallagmatique (aussi appelé compromis) ou une promesse unilatérale de vente.
Voir plus
J’ai acheté à crédit une maison en 2017. A l’époque j’avais pris l’assurance emprunteur proposée par ma banque. Puis-je la résilier ?

Oui. La loi du 28 février 2022 dite Loi Lemoine permet de résilier à tout moment une assurance emprunteur, sans frais. Cette mesure est entrée en vigueur le 1er juin 2022 pour les nouveaux prêts, et s'applique depuis le 1er septembre 2022 à tous les anciens contrats en cours à…
Voir plus
Je suis sur le point de vendre une petite maison de vacances au prix de 12 000 euros. Vais-je être imposé sur les plus-values immobilières ?

Non. L’article 150 U 6° du code général des impôts prévoit que le vendeur d’un bien dont le montant est inférieur à 15 000 euros, peu importe qu’il s’agisse de sa résidence principale ou secondaire, est exonéré de l’impôt sur les plus-values immobilières (BOI-RFPI-PVI-10-40-70).
Voir plus
Propriétaire d'un studio depuis 3 ans bénéficiant d'un prêt à taux zéro, puis-je le revendre et utiliser mon prêt à taux zéro pour un nouvel achat ?

Oui. Par principe, le logement acquis avec un prêt 0% doit demeurer la résidence principale de l’emprunteur au cours des six années suivant la date de versement du prêt (art. L.31-10-6, al. 1 CCH). Il ne peut donc être vendu. Toutefois, l’emprunteur peut transférer le capital restant dû, pour l’acquisition…
Voir plus
A la suite du décès de ma mère, je suis héritière de son appartement. Je souhaite le vendre. Quelle est la valeur d’acquisition à retenir pour déterminer le montant de la plus-value immobilière ?

La plus-value réalisée à l’occasion de la vente d’un bien est égale à la différence entre le prix de vente et le prix d’acquisition. Lorsque le bien a été reçu à la suite d’un décès, le prix d’acquisition correspond à la valeur retenue dans la déclaration de succession (art. 150…
Voir plus
J’occupe gratuitement un logement depuis des années. Le propriétaire m’indique qu’il vient de le vendre. Puis-je demander la nullité de la vente car il ne me l’a pas proposé en priorité ?

Non. Vous pensez sans doute au droit de préemption du locataire dans le cadre d’un bail d’habitation (prévu à l’article 15 de la loi du 6 juillet 1989). Dans votre situation, vous n’êtes pas locataire puisque vous occupez le logement à titre gratuit. Dès lors, le propriétaire n’a pas l’obligation…
Voir plus
Je viens de louer un appartement dans lequel il n’y a aucune aération et tout est moisi. Le bailleur m’indique qu’il n’a pas l’obligation d’installer une aération. Est-ce vrai ?

C’est faux. L’article 6 de la loi du 6 juillet 1989 et le décret 2002-120 du 30 janvier 2002 impose au bailleur de mettre à disposition de son locataire un logement « décent ». Le décret précise que la décence d’un logement s’analyse notamment au regard d’une « aération suffisante…
Voir plus
Plafonnement de l'indexation du loyer en raison du contexte économique d'un bail commercial

La société de restauration dont je suis le gérant est titulaire d’un bail commercial. Le contrat comporte une clause d’indexation du loyer avec pour indice de référence le 3ème trimestre de l’ILC (indice des loyers commerciaux). Est-il vrai que cette année, l’indexation du loyer est exceptionnellement plafonnée en raison du…
Voir plus
Avec mes frères, nous sommes propriétaires en indivision d'une maison. Certains d'entre nous envisagent des travaux d'agrandissement nécessitant un permis de construire. Peut-on déposer la demande sans l'accord de tous ?

Oui. Lorsqu'un bien est détenu en indivision, la demande de permis de construire peut-être adressée à la mairie de la commune dans laquelle les travaux sont envisagés par un ou plusieurs des coindivisaires (art. R.423-1 C. urb). Si la commune accepte de vous délivrer un permis, ce dernier s'imposera à…
Voir plus
Je suis copropriétaire et souhaite acheter une partie du palier contigu à mon appartement. La copropriété est composée de trois bâtiments. Les copropriétaires du bâtiment dans lequel se trouve mon bien ont notaire m'indique que l'ensemble...

... des copropriétaires aurait dû être convoqué et prendre part au vote. Est-ce vrai ? Oui…mais. Les parties communes spéciales sont celles qui sont affectées à l’usage ou à l’utilité de plusieurs copropriétaires et non à l’ensemble, contrairement aux parties communes générales. Les décisions portant sur ces parties communes spéciales…
Voir plus
J’ai signé un compromis de vente qui précisait que la vente serait réitérée par acte authentique avant le 2 novembre 2019, soit 3 mois après la signature du compromis [...]

...] La date est dépassée, l’acte authentique n’est toujours pas signé et le vendeur refuse de signer. Que puis-je faire ? Cela dépend des termes de votre compromis mais en principe le dépassement du délai n’est pas sanctionné par la caducité (« disparition » de la vente). Il permet juste…
Voir plus
Mes amis et moi avions constitué une SCI afin d’acquérir un immeuble en centre-ville. Je suis associée majoritaire. Je souhaite aujourd’hui vendre l’ensemble de mes parts et j’ai trouvé un acquéreur. La mairie peut elle exercer son droit de préemption ?

Oui dans certains cas. Lorsque la cession porte sur la majorité des parts d’une SCI propriétaire d’un bien immobilier dont la vente serait elle-même soumise au droit de préemption de la commune, la mairie est alors en mesure d’exercer ce droit (art. L.213-1, 3° C. urbanisme). Bon à savoir…
Voir plus
J’ai vendu mon appartement le 2 février et je viens pourtant de recevoir l’avis de taxe foncière pour. Dois-je la payer ou bien puis-je demander à l’acquéreur de payer une partie ?

Par principe, la taxe foncière est due par le propriétaire au 1er janvier de l’année en cours. Par conséquent vous en êtes en principe redevable. Toutefois, il est d’usage de préciser dans l’acte de vente que le vendeur et l’acquéreur se répartiront la charge de cette taxe au prorata temporis…
Voir plus
Je veux vendre mon local commercial. J’ai informé mon locataire et lui ai proposé de l’acquérir. Il m’a répondu il y a 4 mois me disant vouloir exercer son droit de préemption. Depuis je n’ai plus de nouvelles. Suis-je toujours liée par son acceptation ?

Non. Lorsque le propriétaire d’un local à usage commercial a notifié au locataire son intention de vendre ce bien, cette notification vaut offre de vente au profit du locataire. S’il l’accepte, il dispose d’un délai de deux mois pour réaliser la vente, à compter de la date d’envoi de sa…
Voir plus
J'ai mis mon bien en vente il y a 2 ans. Le notaire avait adressé une déclaration d'intention d'aliéner à la commune. La vente de s'est finalement pas faite. J'ai trouvé un nouvel acquéreur. Faut-il refaire une déclaration auprès de la commune ?

Non. Si la commune renonce à exercer son droit de préemption, le vendeur peut vendre son bien sans avoir à refaire de déclaration à condition que la vente intervienne dans les 3 ans suivant la renonciation et au prix fixé dans la déclaration initiale, révisé en fonction de la variation…
Voir plus
J'envisage de céder un terrain dont je suis propriétaire. Je suis handicapé et bénéficie d'une carte d'invalidité. J'ai entendu dire que je pourrais bénéficier d'une exonération de la plus-value réalisée. Est-ce exact ?

Oui mais sous certaines conditions. Pour bénéficier de cette exonération il faut être titulaire de la carte "mobilité inclusion" portant la mention "invalidité". De plus, il ne faut pas qu'au titre de l'avant-dernière année qui précède la cession, vous soyez passible de l'impôt sur la fortune immobilière et que votre…
Voir plus
Avec mon conjoint nous allons acheter un appartement dans un immeuble qui a été livré en décembre 2021. Le propriétaire actuel l’occupe depuis quelques temps. Peut-on quand même bénéficier des émoluments prévus pour les ventes de biens neufs ?

Non. Les taux prévus à l’article Art.444-92 du Code de commerce ne sont applicables qu’à « la première vente en l'état futur d'achèvement ou achevé de locaux d'habitation, appartements ou maisons individuelles », qui n’ont jamais été habités. Par conséquent, l’occupation des locaux par le propriétaire actuel ne permet plus…
Voir plus
J’ai signé un bail professionnel avec une association. A la fin du bail, je souhaite vendre le bien. Le locataire bénéficie-t-il d’un droit de préemption ?

Non. Le bail professionnel est régit par le code civil par l’article 57 A de la loi n°86-1290 du 23 décembre 1986, lequel ne prévoit pas de droit de préemption pour le preneur. Dès lors, vous n’êtes pas obligé de lui proposer en priorité la vente de votre bien. Il…
Voir plus
Existe-t-il une limite d’âge pour vendre un bien en viager ? 

Non. La loi n'impose pas d'âge maximum pour vendre en viager ; en revanche, cette vente suppose un aléa, fondé sur la durée de vie du vendeur. S’il est démontré que l’acquéreur, lors de la signature du contrat, ne pouvait ignorer les fortes probabilités d’un proche décès du vendeur, alors…
Voir plus
Comment retrouver un ancien titre de propriété ?

L'acte de propriété de la maison de mon père datant d'au moins 35 ans. L'état de santé de mon père l'empêche de s'occuper de ses affaires, ce qui a d'ailleurs conduit le procureur à le placer sous tutelle. Son état nécessite donc qu'il soit placé dans un établissement spécialisé. Le…
Voir plus
Nous sommes 4 cousins et notre tante nous a donné la nue-propriété de l'un de ses appartements en se conservant l'usufruit. Nous souhaitons tous le vendre mais elle s'y oppose. Pouvons nous obtenir l'autorisation judiciaire de le vendre ?

Non. Lorsque la propriété d'un bien est démembrée, c'est-à-dire répartie entre un nu-propriétaire et un usufruitier, en principe le juge ne peut pas autoriser la vente du bien contre la volonté de l'usufruitier (art. 815-5 C. civ.).
Voir plus
Je loue une place de parking dans la résidence voisine. Mon propriétaire m'a indiqué qu'il l'a vendue à l'un des copropriétaires de l’immeuble sans me la proposer en priorité. En a-t-il le droit ?

Oui. Le droit de préemption du locataire n’existe que dans les cas définis par la loi, par exemple en matière de baux d’habitation nue (article 15 II de la loi du 6 juillet 1989). Dans le cadre de la vente d’une place de parking, aucun texte de loi ne prévoit…
Voir plus
Je souhaiterais obtenir la copie de l’acte d’acquisition d’un bien immobilier par ma mère aujourd’hui décédée. Ai-je le droit de la demander au notaire ?

Oui. L’article 1435 du code de procédure civile dispose que « Les officiers publics ou ministériels d'actes sont tenus de délivrer, à charge de leurs droits, expédition ou copie des actes aux parties elles-mêmes, à leurs héritiers ou ayants droit ». Vous devrez prouver votre qualité d’héritier par tout moyen…
Voir plus
Je vends un bien immobilier acheté en 1998. Le prix était alors en francs. Le notaire a-t-il l’obligation de recourir au convertisseur INSEE pour déterminer le montant de la transaction effectuée en euros et calculer la plus-value dont je suis redevable ?

Non. Le convertisseur INSEE est un outil qui permet de déterminer l’équivalence entre deux monnaies, en tenant compte de l’érosion monétaire due à l’inflation. Néanmoins, dans la mesure où cet outil fonctionne sur la base de données statistiques, l’INSEE précise que ces données « ne peuvent l’objet d’une référence juridique…
Voir plus
J’ai acheté un bien en VEFA. Mon appartement devait être livré fin octobre 2019. La livraison est repoussée à fin octobre 2020. Puis-je lui demander de me verser des indemnités pour ce retard ?

Oui. Vous pouvez demander des pénalités de retard ou des dommages et intérêts à votre promoteur, si ce retard vous cause un préjudice (exemples : location d’un box pour vos biens meubles, frais d’hébergement …). Votre promoteur peut toutefois se dégager de sa responsabilité si une cause légitime (intempéries, retard…
Voir plus
Je suis locataire et vends ma résidence secondaire. J’ai dit au notaire que je souhaite réinvestir dans une résidence principale et bénéficier de l’exonération de la PV. Or je ne l’ai pas fait dans le délai. L’exonération peut-elle être remise en cause ?

Oui. Lors de la première cession d’un logement autre que la résidence principale, il est possible de demander à être exonéré de la plus-value réalisée, sous réserve que tout ou partie du prix de vente soit remployé à l’acquisition d’une résidence principale. Le cédant doit être en mesure de justifier…
Voir plus
Changement de Syndic : quelles sont les obligations de l'ancien syndic

Je suis copropriétaire et j’envisage de vendre prochainement mon appartement. Lors de notre dernière assemblée générale de copropriété, le syndic n’a pas été réélu. Depuis, il tarde à transmettre les archives et documents au nouveau syndic. Que se passe-t-il si le nouveau syndic n’est pas en mesure de transmettre l’état…
Voir plus
Je suis propriétaire d’un studio dans un immeuble ancien. J’envisage de le mettre en location meublée touristique. J’ai fait réaliser un diagnostic de performance énergétique, qui le classe en F. Puis-je tout de même louer mon bien ?

Oui. L’article 160 de la loi Climat Résilience n° 2021-1104 du 22 août 2021 introduit progressivement un niveau de performance énergétique minimal pour pouvoir louer un logement à compter de 2023. Mais ces dispositions ne s'appliqueront que pour les logements constituant la résidence principale du locataire. Dans une réponse ministérielle…
Voir plus
J'ai signé un bail professionnel avec une association. A la fin du bail je souhaite vendre le bien. Mon locataire bénéficiera-t-il d'un droit de préemption ?

Non. Le droit de préemption du locataire n’est pas systématique. Contrairement aux baux d’habitation (art 15 de la loi du 6 juillet 1989), la loi n’instaure pas de droit de préemption pour le bail professionnel. Néanmoins, ce droit de préemption peut avoir été prévu conventionnellement (dans le bail lui-même). Ainsi…
Voir plus
Achat d'un bien immobilier : que signifie un paiement du prix de vente "hors la comptabilité du notaire" ?

J’envisage d’acquérir un bien immobilier appartenant à un ami. Celui-ci me parle d’un paiement du prix de vente hors la comptabilité du notaire. De quoi s’agit-il ? L’acte de vente prévoit, dans la majorité des cas, que le prix sera payé comptant par l’acquéreur, en la comptabilité du notaire le…
Voir plus
Je suis marié sous le régime de la communauté. Je possédais des liquidités avant mon mariage. Aujourd’hui, je souhaite acheter un bien immobilier seul. Est-ce possible ?

Oui. Il conviendra de demander au notaire d’insérer une clause d’emploi de fonds propres dans votre acte d’achat (article 1434 C. civ). Bien évidemment, vous devrez apporter toutes les preuves utiles relatives à l’origine de vos fonds propres.
Voir plus
Je suis en indivision avec mes frères sur un bien immobilier situé en Corse à la suite du décès de notre mère. J’ai cru comprendre que si mon frère rachetait nos parts, nous serions exonérés du droit de partage. Est-ce vrai ?

Pour rappel : Le droit de partage est perçu par l’administration fiscale lorsque les coindivisaires s’accordent pour sortir de l’indivision en attribuant le bien indivis à l’un d’eux. Ce droit de partage est sauf exceptions fixé à 2.5% de l’actif net partagé. Oui. L’article 750 bis B du CGI prévoit…
Voir plus
Je suis propriétaire d’une péniche fixée sur la Seine dans laquelle j’habite. Je souhaite la vendre. Est-ce que je peux prétendre à l’exonération de la plus-value immobilière réalisée ?

Oui sous certaines conditions. Il est possible de bénéficier d’une exonération de la taxation sur la plus-value réalisée lorsque le bien vendu constitue la résidence principale du cédant au jour de la vente (art. 150 U CGI). Cette résidence, au sens du droit fiscal, ne peut être qu’un bien immeuble…
Voir plus
A la suite du décès de ma mère, je suis héritière de son appartement. Je souhaite le vendre. Quelle est la valeur d’acquisition à retenir pour déterminer le montant de la plus-value immobilière ?

La plus-value réalisée à l’occasion de la vente d’un bien est égale à la différence entre le prix de vente et le prix d’acquisition. Lorsque le bien a été reçu à la suite d’un décès, le prix d’acquisition correspond à la valeur retenue dans la déclaration de succession (art. 150…
Voir plus
Mon père est décédé. Seul propriétaire d’une maison où il vivait avec son épouse. Dans son testament olographe, il la prive de ses droits légaux sur la succession et lui donne l’usufruit de ses biens meubles. Peut-elle continuer d'habiter la maison ?

Oui. L’article 764 du Code civil prévoit au bénéfice du conjoint survivant un droit d’habitation sur le logement qu’il occupait à titre de résidence principale à l'époque du décès, et un droit d’usage sur le mobilier qui le compose. Il ne peut en être privé par le défunt que par…
Voir plus
J’ai acquis un appartement en copropriété en novembre 2021. La régulation des charges a été votée lors d’une assemblée générale qui s’est tenue au début de l’année 2022. A ce titre, je suis redevable de 1000€. Dans le contrat de vente...

...il était prévu que toute somme demandée au titre d’une régularisation, serait répartie entre le vendeur et l’acquéreur au prorata temporis. Mes amis m’ont indiqué que le notaire chargé de la vente conservait toujours une partie du prix à cet effet. Est-ce exact ? Non. Lorsqu’une vente est réalisée, le…
Voir plus
Suite au décès de notre mère, nous nous sommes retrouvés, avec mes frères, en indivision sur un bien immobilier. L’un d’entre eux ayant des dettes, son créancier a demandé en justice le partage, conduisant le juge à décider la vente aux enchères du bien.

Avons-nous un moyen d’éviter que le bien soit vendu aux enchères ? Oui. L’article 815-17 du code civil prévoit que lorsque les créanciers personnels d’un indivisaire provoquent le partage, « Les coïndivisaires peuvent arrêter le cours de l'action en partage en acquittant l'obligation au nom et en l'acquit du débiteur
Voir plus
J’ai acheté un bien en viager. Aujourd’hui, je souhaite le revendre. On me dit que je serai tenu au paiement des rentes si mon acquéreur ne les paye pas. Est-ce vrai ?

Oui. Vous êtes libre de revendre le bien acquis en viager, tant que cette revente n’impacte pas le versement de la rente viagère au crédirentier (celui à qui la rente doit être versée). Ainsi, vendeur et acquéreur peuvent décider que seul l’acquéreur sera tenu au paiement de la rente. En…
Voir plus
J'achète un bien immobilier sur lequel le voisin bénéficie d’une servitude de passage lui permettant d’accéder à son compteur électrique, installé dans un bâtiment annexe. Ce bâtiment est ouvert mais puis-je le clore ?

Oui. En principe, rien ne vous interdit de clore ce bâtiment, sauf clause contraire dans l’acte constitutif de servitude. Si tel n’est pas le cas, l’article 701 du code civil interdit au propriétaire du fonds servant d’en « diminuer l’usage ou la rendre plus incommode ». Ainsi, si vous décidez…
Voir plus
Mon locataire est décédé. J’ai appris par ses voisins qu’il hébergeait son frère depuis deux ans. Puis-je quand même récupérer mon bien ?

Tout dépend. Au décès du locataire, le bail peut être transféré à certaines personnes expressément visées par la loi (art. 14 loi n°89-462 du 6 juillet 1989). Ainsi, si le frère de votre locataire était à sa charge et vivait avec lui depuis au moins un an à la date…
Voir plus
À la suite d’impayés de loyers, j’ai obtenu la résiliation judiciaire du bail et un jugement d’expulsion. Le logement se trouve en Martinique. Le locataire peut-il bénéficier de la « trêve hivernale » à partir du 1er novembre prochain ?

En application de l’article L.412-6 du Code des procédures civiles d’exécution (CPCE) la trêve hivernale qui suspend toute exécution d’une expulsion s’étend du 1er novembre jusqu’au 31 mars de l’année suivante en France métropolitaine. Mais en Guyane, en Guadeloupe, en Martinique, à La Réunion et à Mayotte, la période de…
Voir plus
Je suis devenu usufruitier des biens de mon conjoint à son décès. Dois-je déclarer la valeur des biens en pleine propriété pour le calcul de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) ?

Non, si le démembrement de propriété résulte de l’option exercée dans le cadre de vos droits légaux (article 757 du Code civil), vous ne déclarez que la valeur de l’usufruit. Cette valeur est déterminée suivant le barème de l’article 669 du Code général des impôts, en fonction de votre âge…
Voir plus
Je viens d’acquérir un appartement à Lyon à la suite de la mutation que j’ai obtenue. Je travaille actuellement à Bordeaux et je vais encore y rester quelques mois. Puis-je mettre mon bien lyonnais en location dans l’attente de mon emménagement ?

Oui. En revanche, la reprise de ce bien ne pourra se faire qu’à certaines conditions. En effet, lorsqu’un événement précis, d’ordre professionnel ou familial, justifie que vous ayez à reprendre le local loué, vous pouvez conclure un bail pour une durée inférieure à 3 ans mais d’au moins 1 an…
Voir plus
J’ai acquis un bien il y a six ans et je le revends. Puis-je bénéficier du forfait travaux pour réduire le montant de la plus-value réalisée, alors même que je n’ai pas fait faire de travaux ?

Oui. La plus-value immobilière correspond à la différence entre le prix de revente du bien et son prix d’acquisition. Afin de réduire son montant, il est possible de majorer le prix d’acquisition d’un certain nombre de frais et de dépenses limitativement énumérées dans le Code général des impôts, dont les…
Voir plus