Formaliste dans une étude de notaire

Mis à jour le mar 21/05/2024 - 12:00

S'informer

Le métier de formaliste

Le formaliste intervient avant et après la signature des actes. Il occupe un poste essentiel dans l’activité de l’office, car c’est lui qui assure la transmission des actes aux différentes administrations publiques pour rendre ces actes opposables, respectés par les personnes qui ne les ont pas signés.

Les missions du formaliste

Il collecte les pièces administratives, vérifie le contenu des actes et réalise les formalités de dépôt auprès des administrations publiques. Il est en charge des démarches de publicité foncière. Il est en lien avec l’ensemble des collaborateurs de l’office qui doivent passer par lui pour faire enregistrer les actes auprès des services fiscaux pour les actes immobiliers et des bureaux des hypothèques.

Compétences et qualités du formaliste

  • Rigueur et organisation
  • Maîtrise juridique et administrative
  • Maîtrise des outils informatiques
  • Pilotage de tableaux de bord
  • Respect des délais, sens des responsabilités et diplomatie
  • Connaissance des pratique des administrations

Se former au métier de formaliste

Diplômé d'un baccalauréat (général, technologique ou professionnel) ou d'un niveau baccalauréat (sélection sur dossier), le futur formaliste se formera par voie scolaire sur deux années de préparation à l'Institut National des Formations Notariales - INFN ou dans un lycée public ou privé sous contrat, intégrant un stage non rémunéré de 3 mois dans un office notarial.

Il pourra alors se présenter à l'examen du Brevet de technicien supérieur Collaborateur juriste notarial  délivré par le ministère de l'Éducation nationale.
Cette formation conduit aux examens organisés par le rectorat. Les cours suivent le calendrier scolaire.

Trouver un emploi de formaliste

https://bourse-emplois.notaires.fr/accueil

Qu'appréciez vous le plus dans votre métier de formaliste ?

Laura, 28 ans, formaliste à Toulouse depuis 3 ans
J’aime le fait que chaque jour est différent, mes tâches sont variées : qu’il s’agisse de vérifier les actes, d’évoluer à travers les procédures
administratives, etc.
Cela demande beaucoup de rigueur et offre une grande satisfaction lorsque tout est bien organisé et que les actes sont correctement formalisés.

Deux voies possibles pour se former

Choisir l’Institut national des formations notariales

L’Institut national des formations notariales (INFN) est  né de la volonté de créer une grande école du notariat en fusionnant les Instituts des métiers du notariat qui formaient les collaborateurs de notaires et les Centres de formation professionnelle de notaires qui formaient les notaires. 
 

Trouver un autre établissement de formation