Mon propriétaire m’a délivré par exploit d’huissier un congé pour vente avec indication d’un prix net vendeur. L’agence immobilière chargée de la vente me réclame 30000 € de commission d’agence. Dois-je les payer ?

Non. Vous n’êtes pas redevable des 30 000 €.

La Cour de cassation dans un arrêt du 13 juillet 2013 (n°12-19442) a précisé que « le locataire titulaire d'un droit de préemption acceptant l'offre de vente du bien qu'il habite et qui n'a pas à être présenté par l'agent immobilier, mandaté par le propriétaire pour rechercher un acquéreur, ne peut se voir imposer le paiement d'une commission renchérissant le prix du bien ».