Loger son enfant gracieusement, une donation déguisée ?

Loger son enfant gracieusement, une donation déguisée ?

Chaque mardi, le quotidien Le Parisien | Aujourd'hui en France vous propose l'avis du notaire : "LE NOTAIRE VOUS REPOND".

La sœur de Jean-Paul a été logée gratuitement pendant quinze ans dans la résidence secondaire de leurs parents. Après leur décès, le frère se demande si le préjudice peut être pris en compte dans la succession .

Les réponses de Me Boris Vienne, notaire installé en Haute-Garonne, spécialiste de la famille, sur www.leparisien.fr.