Juriste dans une étude de notaire

Juriste dans une étude de notaire
  • Le métier de juriste

    • Le juriste intervient aux côtés du notaire à toutes les étapes importantes de la vie des particuliers ou des professionnels.

    • C'est un technicien du droit qui rassemble les pièces administratives nécessaires, participe à l'établissement des actes, et accompagne le notaire ou le juriste confirmé dans le suivi des dossiers.

    • Il est en contact avec les clients pour les dossiers qui lui sont confiés.

    • La profession offre des perspectives d'évolution professionnelle par le biais d'une formation complémentaire qui, additionnée à l'expérience acquise, permet d'accéder à un poste de juriste confirmé.

  • Se former au métier de juriste

    • Les titulaire d'un Baccalauréat (général, technologique ou professionnel) ou d'un niveau Baccalauréat (sélection sur dossier) se formera par voie scolaire sur deux années de préparation à l'Institut des Métiers du Notariat ou dans un lycée public ou privé sous contrat, intégrant un stage non rémunéré de 3 mois dans un office notarial.
      Cette formation conduit aux examens organisés par le rectorat. Les cours suivent le calendrier scolaire.

    • Il pourra alors se présenter à l'examen du Brevet de technicien supérieur notariat (BTS Notariat) délivré par le ministère de l'Éducation nationale.

    • Les titulaire d'un BTS Notariat (ou d'un bac+2 dans un domaine de formation compatible avec celui de la licence professionnelle « métiers du notariat ») suivra une formation universitaire d'une année dans les facultés de droit habilitées à cet effet, qui comprend un stage tutoré dans un office notarial.
      Ce diplôme permet ensuite d'accéder à la préparation du diplôme de l'Institut des métiers du notariat.

    • Pour exercer, le futur Juriste devra obtenir une Licence professionnelle « métiers du notariat » délivrée par l'Université.
       

 

  • Le guide des stages

    •